À Bondy, "sur 40 enfants, il y en a 30 qui ont le maillot de Mbappé sur le dos"

Kylian Mbappé (©FRANCK FIFE - AFP)
Kylian Mbappé (©FRANCK FIFE - AFP)

Reportage Sud Radio. Alors que Kylian Mbappé a été officiellement présenté au Paris Saint-Germain ce mercredi, Sud Radio est allé sur les traces du phénomène à Bondy, en Seine-Saint-Denis.

En quittant l’AS Monaco pour le Paris Saint-Germain dans le cadre d’un transfert qui pourrait atteindre les 180 millions d’euros, Kylian Mbappé a complètement changé de dimension en devenant le deuxième footballeur le plus cher de l’histoire, derrière son nouveau coéquipier Neymar. Âgé de 18 ans, le natif de Paris revient sur les terres de son enfance en rejoignant le club parisien, une enfance qui l’a notamment mené sur les terrains de Bondy, en Seine-Saint-Denis.

"Ils veulent tous être le futur Mbappé"

Dans le cadre de la présentation officielle de l’international français par le PSG ce mercredi, Sud Radio est parti à la rencontre des jeunes admirateurs du joueur, qui rêvent de lui succéder. "On voudrait bien suivre son chemin. Je vais tout faire comme lui, m’identifier à lui. En plus ça peut apporter de la visibilité au club de Bondy", claironne le petit Mehdi. Du côté de l’AS Bondy, on se réjouit évidemment de "l’effet Mbappé". "Ça nous fait un beau boom sur notre club. Sur les licenciés, on a un effort de 20 à 30%. Ils veulent tous être le futur Mbappé. Sur 40 enfants, il y en a 30 qui ont le maillot de Mbappé sur le dos", apprécie Jérémy, responsable des 6-9 ans au club.

La mairie espère bien surfer sur la vague

Un boom dont espère bien profiter également la commune, comme le confirme Sylvine Thomassin, maire (PS) de Bondy. "On est en train de voir comment le PSG pourrait rendre aussi à Bondy ce que nous avons fait pour Kylian et tous les autres petits footballeurs et footballeuses en herbe que l’on a. Autour du terrain Gazzi, dans le sud de la ville, on a tellement besoin d’un autre terrain synthétique – les mômes là-bas jouent dans la terre et la boue – que ce serait formidable s’il y arrivait. Je vais prendre ma plume et écrire au président du PSG pour lui dire à quel point un geste de cette nature serait appréciable", assure-t-elle.

L’élue francilienne se réjouit en tout cas de la mentalité de la jeune star, qui n’a pas oublié d’où il venait. "Il a demandé à ce qu’il y ait un terrain pour Bondy. On a un très beau city-stade, de 500 000 à 600 000 euros, une somme que la ville n’aurait jamais pu mettre. Dans une ville modeste comme la nôtre, c’est important", déclare-t-elle. Le city-stade en question devrait être inauguré ce mercredi après-midi, en présence de Kylian Mbappé. Évidemment.

Propos recueillis par Quentin Vaslin

Vos réponses pour cet article

Ajouter un commentaire

Les rubriques Sudradio