Black Friday : "On a accoutumé les consommateurs à acheter à prix réduits, donc quand les prix ne sont pas réduits, on n'achète pas !"

Le Black Friday c’est aujourd’hui, vendredi 29 novembre ! Cette tendance venue des États-Unis promet des réductions jusqu’à -80%, une aubaine à un mois de Noël. L’année dernière, le week-end du Black Friday a généré 5,7 milliards d’euros, ce qui est beaucoup plus que les deux premiers jours des soldes d’hiver. Les Français se ruent sur Internet et dans les magasins. Grace Leplat de Sud Radio est allée à leur rencontre dans un centre commercial.

Plus de la moitié des Français ont l’intention de profiter du Black Friday. AFP

 

Black Friday : "c'est l'idéal pour faire les cadeaux de Noël"

À la sortie de ce centre commercial, Marianne a les bras chargés de paquets. Comme 77% des Français, le Black Friday est pour elle l’occasion de faire ses achats de Noël : "on se rappelle que le Black Friday est fin novembre, et on peut attendre pour faire des achats à ce moment-là, confie-t-elle au micro de Grace Leplat de Sud Radio.

 

Même avec des réduction de 30%. C'est l'idéal pour faire les cadeaux de Noël, autant s'y prendre un mois à l'avance au lieu d'attendre les derniers jours de Noël sans promotion".

 

"On a accoutumé les consommateurs à acheter à prix réduits, donc quand les prix ne sont pas réduits, on n'achète pas !"

Ce jour-là, le panier moyen du consommateur est de 100 euros. Entre Black Friday, soldes et ventes privées, pour Philippe Moati, fondateur de l’observatoire société et consommation, nous sommes devenus des chasseurs de primes. "La consommation des ménages se polarise sur les moments dans l'année où les promotions sévissent, explique-t-il. On a accoutumé les consommateurs à acheter à prix réduits, donc quand les prix ne sont pas réduits, on n'achète pas !" regrette-t-il.

Plus de la moitié des Français ont l’intention de profiter du Black Friday, qui devrait générer 5,9 milliards d’euros cette année.

 

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !