single.php

Alerte aux crues dans le sud-ouest, un hôpital inondé en Gironde

L'alerte orange aux crues a été maintenue dimanche dans quatre départements du sud-ouest de la France, avec notamment des débordements sur le pourtour du bassin d'Arcachon, en Gironde, où le rez-de-chaussée d'un hôpital a été inondé et une quinzaine de patients évacués.

Fred TANNEAU - AFP

L'alerte orange aux crues a été maintenue dimanche dans quatre départements du sud-ouest de la France, avec notamment des débordements sur le pourtour du bassin d'Arcachon, en Gironde, où le rez-de-chaussée d'un hôpital a été inondé et une quinzaine de patients évacués.

Dans ces quatre départements de la façade atlantique, à savoir la Charente-Maritime, la Gironde, les Landes et les Pyrénées-Atlantiques, le site Vigicrues a fait état d'un "risque de crue génératrice de débordements importants".

À Arès, l'hôpital privé Wallerstein (133 lits) a été partiellement inondé avec une quinzaine de centimètres d'eau au rez-de-chaussée, une première depuis 2009. Cela a contraint les autorités à déplacer plusieurs patients et à déclencher le plan blanc, dispositif de gestion de crise.

"Le service des urgences et la chirurgie ont dû être redispatchés dans l'établissement", a expliqué à l'AFP Xavier Daney, maire d'Arès, disant espérer un retour à la normale "dans deux jours", une fois l'établissement nettoyé.

- 40 à 50 cm d'eau -

Au plus haut de la marée, tôt dimanche matin, les pompiers de Gironde ont réalisé une douzaine d'interventions pour cause de montée des eaux autour du bassin d'Arcachon, avec des débordements allant jusqu'à 40 ou 50 cm de hauteur d'eau par endroits.

A Gujan-Mestras (Gironde), trois personnes dans des camping-cars stationnés sur le port ont dû être secourues vers 5h00 après que leurs deux véhicules ont été pris par les eaux.

Sur le port du Guilvinec dans le Finistère, le 10 février 2024

Sur le port du Guilvinec dans le Finistère, le 10 février 2024

Fred TANNEAU - AFP

"Ils ne sont pas blessés, on les a mis en sécurité", a précisé à l'AFP un officier du Service départemental d'incendie et de secours (SDIS) de la Gironde.

L'alerte orange aux crues concerne en particulier l'estuaire de la Gironde et la confluence entre la Nive et l'Adour (Pyrénées-Atlantiques).

Pendant le weekend, Météo-France avait également émis une alerte orange aux vagues-submersion sur une large façade ouest du pays mais elle a été en grande partie levée dimanche. Seuls cinq départements, de la Vendée aux Pyrénées-Atlantiques, restaient concernés à 16h00 par une vigilance jaune.

A 09h00 dimanche matin, la hauteur des vagues avait atteint 4,4 m au Cap-Ferret (Gironde) et 5,4 m à Saint-Jean-de-Luz (Pyrénées-Atlantiques), selon Météo-France.

A Capbreton, dans les Landes, les fortes vagues ont occasionné des dégâts, notamment sur un restaurant du front de mer dont la vitrine a été endommagée, selon une photo publiée par l'établissement.

Sur le nord-ouest du pays, alors que selon Météo-France la dépression Karlotta a fini par perdre en intensité, la vigilance jaune vagues-submersion a pris fin du Calvados au Pas-de-Calais en passant par la Seine-Maritime et la Somme.

AFP / Bordeaux (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
18H
17H
16H
15H
14H
13H
12H
11H
09H
08H
Revenir
au direct

À Suivre
/