Rugby - Top 14 : La Rochelle bat le leader, première à l'extérieur pour Castres

Sous un déluge, les Rochelais ont brisé l'invincibilité à domicile des Lyonnais (Jeff Pachoud / AFP).
Sous un déluge, les Rochelais ont brisé l'invincibilité à domicile des Lyonnais (Jeff Pachoud / AFP).

Lors du multiplex de la 9ème journée de Top 14, exploit du Stade Rochelais sur la pelouse du LOU (15-19), leader du championnat. Castres a fait tomber Oyonnax à Charles-Mathon (32-19) tandis que le Racing 92 s'est fait peur contre Pau à Colombes (23-20).

Lyon - La Rochelle : 15-19

Les Rochelais font tomber le leader lyonnais pour la première fois cette saison au Matmut Stadium de Gerland ! Une partie fermée à cause de la pluie battante avec d'abord un long duel de buteurs dominé par Frédéric Michalak auteur d’un 100% au pied (5/5). Son homologue rochelais, Brock James, n’a manqué qu'une tentative (5/6) mais c'est le demi de mêlée, Alexi Balès, qui a encore été décisif avec un essai de filou (52e). Les joueurs de Pierre Mignoni glanent tout de même le point de bonus défensif et restent provisoirement premiers du championnat. Troisième succès consécutif en Top 14 pour les Rochelais, le troisième aussi à l’extérieur, qui consolident leur place dans le trio de tête.

Oyonnax - Castres : 19-32

Grâce à deux essais de Babillot (17e) et Dumora (23e) mais surtout une performance XXL de Benjamin Urdapilleta au pied (8/8, 22 points), le CO peut savourer son premier succès à l'extérieur de la saison. Malgré une réalisation de Sobela (33e) et le bon jeu au pied de Ben Botica (14 points), Oyonnax n'a toujours pas trouvé le chemin de la victoire à domicile et reste dangereusement à portée de la zone de relégation car les deux derniers, Agen (13ème à 1 point) et Brive (14ème à 2 points), n'ont pas encore joué...

Racing 92 - Pau : 23-20

Le Racing 92 aime se faire peur à Yves du Manoir ! Les Franciliens ont dû attendre un essai de Marc Andreu à deux minutes de la fin du match pour s'adjuger la victoire. La Section Paloise a frôlé l'exploit à l'extérieur grâce notamment à 15 points au pied de Colin Slade. Mais les Béarnais ont craqué en fin de partie avec deux cartons jaunes coups sur coups pour Charly Malié et Colin Slade. À 13 contre 15, ils n'ont pas réussi à empêcher le retour des Ciel et Blanc et doivent se contenter d’un point de bonus défensif.

Vos réponses pour cet article

Ajouter un commentaire

Les rubriques Sudradio