Rugby - Ligue Mondiale : World Rugby précise son projet

(Crédit : AFP)

World Rugby a précisé les contours de son projet de "Championnat des Nations" qu'elle souhaite mettre en place en 2022. 

Suite aux révélations du New Zealand Herald qui avaient suscité la polémique, l'instance régente du rugby mondial a publié un communiqué et une vidéo pour expliquer plus en détail les grandes lignes de son futur "World Rugby Nations Championship". Il s'agirait donc d'une première poule de douze équipes comprenant une conférence avec les équipes du Tournoi des VI Nations (France, Angleterre, Italie, Irlande, Pays de Galles et Écosse) puis d'une autre avec celles du Rugby Championship (Nouvelle-Zélande, Australie, Argentine, Afrique du Sud). Les deux dernières places seront octroyées selon le mérite donc en fonction du classement mondial. Les nations du Pacifique comme les Fidji (9e) et le Japon (11e) auraient alors leurs chances d'y figurer.

World Rugby assure également sa volonté de mettre en place un système de promotion/relégation avec une seconde division également composée de douze équipes (Géorgie, Tonga, États-Unis, Uruguay, Samoa, Russie, Espagne, Roumanie, Canada, Namibie, Belgique et les Pays-Bas). Des barrages contre les équipes de première division seraient donc à prévoir ce que ne souhaite pas le Comité des Six Nations. Une longue bataille politique est donc en prévision avant de voir aboutir ce projet de "Championnat des Nations" qui assurera un minimum de onze matchs internationaux par an avec des phases finales (demies et finale) à la fin de l'automne. World Rugby a tout de même précisé que cette compétition n'aurait pas lieu les années de Coupe du monde.

Les rubriques Sudradio