Rugby : le logo de France 2023 enfin dévoilé

Claude Atcher, directeur général de France 2023, était "L’invité de l’actu" dans la matinale de Sud Radio du 16 novembre 2018 animée par Cécile de Ménibus et Patrick Roger. Il dévoile le logo de la Coupe du monde France 2023.

Thumbnail

Un cœur rouge pour faire parler du rugby

Un cœur rouge aux allures de ballon ovale. C'est le logo de la Coupe de monde France 2023. Le logo vient d'être dévoilé et permet de lancer cet événement de manière plus concrète. "Cela fait tout juste un an que nous avons obtenu, à Dublin, le droit d'organiser cette compétition. La volonté du comité d'organisation va plus loin que la seule organisation de 48 matches. Le comité souhaite inclure la société, les gens, un nouveau public et, pour cela, il nous faut une marque, une dynamique, un visuel qui nous permette d'être reconnus par la population", explique Claude Atcher.

Tout n'est pas ficelé encore pour la Coupe du monde 2023 : avant cet événement en France, la prochaine Coupe du monde de 2019 aura lieu au Japon. La France a-t-elle déjà rassemblé tous ses partenaires ? "On a commencé à discuter avec des entreprises sur un principe d'engagement sur la Coupe du monde, on a reçu beaucoup de réponses positives, c'est très encourageant, mais les plus grands partenaires ne se manifesteront pas avant 2020."

S'inscrire sur le plan local

"Si on veut que cela soit un succès, il faut organiser un grand festival. On a la chance que la compétition ait lieu sur dix villes et neufs stades. En France, 90% de la population vit à moins de deux heures de chacun de ces stades. Il faut aller chercher dans les villes et les villages les gens qui auront envie d'aller voir les matches", ajoute Claude Atcher.

La France peut-elle gagner malgré les échecs récents de ces derniers temps, comme lors de son match contre les Springboks ? "C'est difficile d'avoir confiance en soi quand on perd depuis longtemps ! Fébrilité, manque de confiance...On a toute une génération de joueurs qui est passée à côté d'une grande carrière, qui n'a pas beaucoup gagné et qui est fatiguée de ce phénomène. Mais on n'en est pas si loin !", espère Claude Atcher, nommé par la fédération pour représenter la France au sein des Six nations. "La France avait besoin de reprendre un leadership aux Six nations, c'était mon rôle depuis un an et demi. On a réussi à faire embaucher un directeur français, ce qui n'était jamais arrivé."

Cliquez ici pour écouter "L’invité de l’actu" avec Cécile de Ménibus et Patrick Roger en podcast.

Retrouvez "L’invité de l’actu" du lundi au vendredi à 8h10 sur Sud Radio dans la matinale de Cécile de Ménibus et Patrick Roger.