Rugby - Discipline : huit semaines pour Boudjellal, quatre pour Dubié

(Franck Pennant / AFP)

La Commission de discipline de la Ligue Nationale de Rugby a décidé de suspendre le président toulonnais Mourad Boudjellal et le centre bordelais Jean-Baptiste Dubié. 

Après ses critiques contre l'arbitrage, le président du RCT Mourad Boudjellal a écopé de huit semaines de suspension. Il lui est donc interdit d'accéder au terrain et au vestiaire des arbitres jusqu'au 12 mars inclus. Exclus définitivement suite à une "cravate" face à La Rochelle, le centre de l'UBB Jean-Baptiste Dubié a été suspendu un mois. Il pourra rejouer à compter du 21 janvier. Enfin, le pilier clermontois Beka Kakabadze coupable d'avoir frapper un adversaire lors du déplacement à Pau, est suspendu une semaine et pourra rejouer dès le 8 janvier.

Vague de suspension également en Pro D2. A la suite de la bagarre générale entre Aurillac et Montauban lors de la 17ème journée, Romain Briatte, Maxime Granouillet et Waisale Sukanaveita ont écopé d'une semaine de suspension et manqueront la 18ème journée de championnat. Les deux clubs devront également s'acquitté d'une amende de 5 000€ pour "bagarre entre joueurs". Exclus définitivement, Anthony Roux (Colomiers) a écopé de trois semaines de suspension et pourra rejouer à compter du 13 janvier. Enfin, les joueurs de Nevers, Bastien Chalureau et Josaia Raisuqe, sont suspendus une semaine pour "cumul de trois cartons jaunes" et "cumul de deux cartons jaunes lors d'une même rencontre". Ils seront également absents lors de la 18ème journée de championnat. 

Vos réponses pour cet article

Ajouter un commentaire

Les rubriques Sudradio