Fusion Racing 92 - Stade Français : Paris cherche un repreneur

Le Stade français est à la recherche d'un repreneur (Christophe Simon / AFP)

Plus de fusion, plus de réunion, plus de grève mais des questions… Voilà qui peut résumer la situation actuelle ; le futur du Stade français interroge et un repreneur est recherché.

Maintenant que l’on sait que la fusion entre le Racing 92 et le Stade français n’aura pas lieu, la réunion prévue lundi à la LNR est annulée. Une entrevue entre Paul Goze et le président de la FFR, Bernard Laporte, aura tout de même lieu « afin d’échanger sur le dossier », précise la Ligue dans un communiqué. « Cette décision (…) est motivée par les nombreuses réactions des acteurs qui ont pu s’exprimer sur le projet », poursuit l’instance. L’attention se porte désormais sur l’état financier du club parisien. Son président, Thomas Savare, ne cache plus être à la recherche d’un repreneur. Quoi qu’il en soit, les prochaines semaines s’annoncent tout aussi délicates pour sauver le club d’une rétrogradation administrative en Fédérale.

Vos réponses pour cet article

Ajouter un commentaire

Les rubriques Sudradio