François Rivière : "Une bouillie de rugby" en 1re mi-temps

Le président de l'USAP regrette la première mi-temps de son équipe lors de la défaite à Montauban. Il croit encore en son objectif de reconquête du Top 14, même s'il sait que cela prendra du temps et du travail.

Thumbnail

Le président de Perpignan, invité de Sud Radio, est revenu sur la deuxième défaite consécutive de son équipe le week-end dernier à Montauban."En première période, c'était de la bouillie de rugby, une catastrophe" a-t-il déploré, avant de poursuivre : "C'est sur la base de la deuxième mi-temps qu'il faut construire".Malgré tout, François Rivière ne se dit pas inquiet pour son équipe et a rappelé les objectifs fixés cet été. "J’avais dit en début de saison que je voulais être dans les six premiers, il faut travailler pour y être" a-t-il indiqué, tout en évoquant l'arrivée de recrues pour venir épauler la mêlée : "Il faut renforcer notre pack d’avants parce que sinon on va reculer et si on recule, on ne survivra pas à la D2".Le président de l'USAP, actuel 4e du classement de Pro D2, a également tenu à dédramatiser la situation, rappelant que le championnat est encore long. "Il ne faut pas oublier qu’on est au début de saison. On n’a jamais dit que la reconquête se ferait en 4 matches. Je veux surtout voir des améliorations à chaque rencontre et que la courbe soit ascendante" a-t-il lancé dans l'émission Rugby & Cie.