France 2023 : Les douze villes retenues dévoilées

Claude Atcher est en charge de la constitution du dossier de candidature de la France pour le Mondial 2023 (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP).
Claude Atcher est en charge de la constitution du dossier de candidature de la France pour le Mondial 2023 (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP).

Le Comité Directeur de la Fédération Française de Rugby a désigné ce jeudi les douze villes hôtes retenues pour la candidature à la Coupe du Monde 2023.

Le Comité Directeur de la FFR a tranché. On connait désormais les noms des douze villes françaises et des stades qui pourraient accueillir le Mondial de rugby 2023.

  • Bordeaux - Matmut Atlantique (42 000 places)
  • Lens – Stade Bollaert-Delelis (38 000 places)
  • Lille Métropole – Stade Pierre-Mauroy (50 000 places)
  • Lyon – Parc OL (59 000 places)
  • Marseille – Orange Vélodrome (67 000 places)
  • Montpellier – Stade de la Mosson (32 000 places)
  • Nantes – Stade de la Beaujoire (37 500 places)
  • Nice – Allianz Riviera (35 000 places)
  • Paris
  • Saint-Denis –Stade de France (80 000 places)
  • Saint-Etienne - Stade Geoffroy-Guichard (42 000 places)
  • Toulouse – Stadium de Toulouse (33 000 places)

Exit donc Le Mans, Le Havre, Rennes, Valenciennes, Grenoble, Sochaux et Nanterre (U Arena). À noter que le nom du stade parisien n'a pas été précisé. En toute logique, cela devrait être Jean-Bouin ou le Parc des Princes. Dans tous les cas, le dossier français sera remis à World Rugby avant le 1er juin.

Vos réponses pour cet article

Ajouter un commentaire

Les rubriques Sudradio