Des joueurs du XV de France entendus par la police écossaise

XV de France ©CHRISTOPHE SIMON - AFP

L'avion de l'équipe de France a été bloqué sur le tarmac de l'aéroport d'Edimbourg par la police écossaise. Plusieurs joueurs, suspectés d'être impliqués dans une bagarre dans la nuit de dimanche à lundi, sont entendus par la police.

Retour en France retardé pour les rugbymen tricolores. Comme l'a confirmé la Fédération française de rugby à la mi-journée, certains joueurs du XV de France sont entendus par la police écossaise.

 

 

D'après le site internet de L'Equipe, ils sont suspectés d'être impliqués dans une bagarre, dans la nuit de dimanche à lundi, quelques heures après leur défaite contre l'Écosse (32-26), dans le Tournoi des VI Nations.

D'après nos informations, il pourrait s'agir d'Arthur Iturria, Eddy Ben Arous, Louis Picamoles et Teddy Thomas, ainsi que certains de leurs coéquipiers, puisque le site Rugbyrama évoque un total de sept joueurs entendus par la police. Le site spécialisé indique qu'au retour d'une soirée arrosée dans un établissement de nuit de la capitale écossaise, une bagarre aurait éclaté entre les joueurs du XV de France et des supporters écossais.

L'avion spécial qui devait ramener les Bleus en France est donc actuellement bloqué à l'aéroport d'Edimbourg.

La police écossaise a précisé, en début d'après-midi, que les joueurs en question ont été entendus comme témoins, à la suite d'informations sur une agression sexuelle dans le centre d'Edimbourg mais l'enquête a ensuite qu'"aucun crime n'a été commis". La police a indiqué avoir interrogé plusieurs témoins potentiels dans cette affaire, dont des joueurs de l'équipe de France de rugby et a démenti les rumeurs de bagarre évoquées par les médias français.

Plus d'informations à suivre

Les rubriques Sudradio