Vol à 350 000 euros : Aurélien Pradié dénonce "l'arrogance" d'Édouard Philippe

Aurélien Pradié, député LR du Lot

Le député Les Républicains du Lot, Aurélien Pradié, était l'invité politique du Grand Matin Sud Radio.

La polémique autour du vol retour du Premier ministre depuis la Nouvelle-Calédonie, ayant coûté 350 000 euros, ne désenfle pas. Invité du Grand Matin Sud Radio, le député Les Républicains du Lot, Aurélien Pradié, s'est attardé non pas sur le coût du trajet, "même s'il est très choquant", mais "l'arrogance" avec laquelle le Premier ministre a réagi à la polémique : "Il dit 'Circulez, il n'y a rien à voir'. C'est ça qui me choque, ce ton du 'tout permis' qui commence à s'installer depuis quelques temps."

La critique est d'ailleurs similaire concernant Emmanuel Macron : "Je l'ai entendu, écouté et regardé avec attention dimanche dernier. Cette tendance à tout esthétiser, à se dire qu'il suffit d'être beau, dans un bel endroit, pour bien faire le boulot, ça ne suffit pas."

"L'infantilisation" du pays par Emmanuel Macron

Pour autant, ces problèmes de forme ne suffisent pas, pour le moment, à entamer le crédit dont bénéficie le couple exécutif auprès de l'opinion publique, au vu des derniers sondages.

 

 

"On est dans les quelques mois qui suivent l'élection, a rappelé Aurélien Pradié. Personne n'aime être cocu dans les six mois qui suivent le mariage. Les Français espèrent qu'Emmanuel Macron réussisse, mais un doute s'installe sur la personnalité, la méthode, sur le rapport d'infantilisation qu'il installe avec le pays, comme si lui et sa majorité détenaient la vérité et que les autres, qui ne voudraient pas évoluer, seraient des arriérés ou des idiots."

Si les députés La République en Marche sont fatigués, qu'ils prennent des vacances pendant 4 ans et qu'ils nous foutent la paix

Interrogé sur les propos de nombreux députés La République en Marche, qui reconnaissent être fatigués à l'approche des fêtes de fin d'année et après un premier semestre chargé, Aurélien Pradié leur a conseillé de "prendre des vacances pendant 4 ans" : "Ils nous fatiguent avec leurs complaintes et leur misérabilisme. Nous avons une chance, celle de pouvoir servir notre pays. Cela ne vaut aucun autre salaire. Je trouve insupportable que des députés de la majorité n'aient ne serait-ce que l'idée de se plaindre. S'ils sont fatigués, qu'ils prennent des vacances et qu'ils nous foutent la paix."

 

Écoutez l'interview d'Aurélien Pradié, invité du Grand Matin Sud Radio, présenté par Patrick Roger et Sophie Gaillard

 

Vos réponses pour cet article

Ajouter un commentaire

Les rubriques Sudradio