Sophie Cluzel lance une consultation pour "sortir de l'entre-soi du handicap"

Sophie Cluzel, secrétaire d'État auprès du Premier ministre, chargée des Personnes handicapées, était l’invitée politique de Patrick Roger le 4 juin sur Sud Radio, à retrouver du lundi au vendredi à 7h40.

Thumbnail

"Les handicapés veulent vivre comme tout le monde !", rappelle la secrétaire d'État auprès du Premier ministre, chargée des Personnes handicapées, et qui lance une grande consultation sur les questions liées au handicap.

Plus de politique à part pour le handicap

Invitée du"petit déjeuner politique", Sophie Cluzel met en avant une nouveauté dans l'approche : s'adresser à tous les citoyens, et non pas aux seules personnes directement concernées. La secrétaire d'État lance une grande consultation nationale jusqu’au 31 août autour du handicap. "Un Français sur cinq est concerné par le handicap, de tout type, explique-t-elle. Comment faire sa place, pour une participation pleine et entière des handicapés à la société ?"
"Ce n’est pas que la responsabilité de l’État, mais du citoyen. Je sors de l’entre soi du handicap, pour demander ce qui est prioritaire. Ce que les personnes handicapées nous disent est « je veux vivre comme tout un chacun, rappelle Sophie Cluzel. Cela fait trente ans que l’on a fait une politique à part pour le handicap, en délégant aux associations, qui le font très bien".

Une école inclusive pour les enfants handicapés

Alors que Jean-Michel Blanquer part en guerre contre le harcèlement scolaire, "le handicap est un des sujets majeurs sur la discrimination, estime Sophie Cluzel. Cela favorisera aussi l’épanouissement des personnes handicapées, qui en sont très souvent victimes. Ils nous disent "soit on est des fantômes, des invisibles, soit on se moque de nous". La place des enfants handicapés à l’école est un vrai sujet. L’éducation à la citoyenneté se fait tout jeune".

"On est à préparer la rentrée avec Jean-Michel Blanquer, explique la secrétaire d'État auprès du Premier ministre. Le vrai service public, c’est l’école inclusive. Les enfants handicapés ne vont pas être accueillis, mais scolarisés. Il faut que ce soit une école qui accueille et accompagne. Nous organisons les personnes ressources au sein des écoles. Il y aura des réunions d’information auprès des parents avant la fin juin. On donnera une réponse dans les 24 heures à la rentrée scolaire. C’est l’engagement du ministre. Il y aura des cellules d’aide handicap école dans chaque académie. Par ailleurs, nous arrêtons les contrats aidés, nous professionnalisons les accompagnants".

 

Cliquez ici pour écouter “L’invité politique”  avec Patrick Roger

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !