Sondage exclusif - Thierry Mariani donné gagnant en PACA quoiqu'il advienne

Qu'il y ait bien une liste LREM ou que Sophie Cluzel décide de se retirer pour renforcer Renaud Muselier, la tête de liste du RN Thierry Mariani caracole en tête en Provence-Alpes Côte d'Azur. Au premier comme au second tour, selon notre étude Ifop-Fiducial pour Sud Radio.

Thierry Mariani, au micro de Sud Radio, est le grand gagnant de l'alliance avortée LR-LREM dès le premier tour (Photo de Nicolas Tucat / AFP)

Thierry Mariani en tête dès le premier tour, Sophie Cluzel serait battue par l'union des gauches

Estimé à 31 % des suffrages au premier tour le 9 avril, Thierry Mariani gagne cinq points, pour grimper à 36 % et s'imposer comme l'homme fort de ces régionales. Il faut dire que le couac du « vrai puis faux » retrait de la liste de Sophie Cluzel au profit de Renaud Muselier semble décevoir des électeurs. La République en Marche perdrait deux points en un mois, pour descendre à 11 % des intentions de vote, et rester derrière la liste des gauches, menée par Jean-Laurent Felizia, qui convainc 13 % des potentiels électeurs. Renaud Muselier, candidat à sa réélection, reste stable avec 27 % d'intentions de vote.

 

Le retrait de LREM compterait-il pour du beurre ?

Si l'actuelle ministre chargée du Handicap décidait aujourd'hui de ne plus se présenter, le grand gagnant de ce retrait potentiel ne serait autre que... Renaud Muselier. L'actuel président du conseil régional en PACA obtiendrait 34 % des bulletins à son nom au premier tour, sept points de plus que s'il fût opposé à Sophie Cluzel.

Seulement, un tel retrait offrirait aussi deux points de plus à Thierry Mariani au premier tour donc le RN n'en sortirait pas affaibli, bien au contraire, avec 38 % au premier tour. Et même un soutien assumé du parti présidentiel auprès de Renaud Muselier ne permettrait pas de « faire barrage » efficacement puisque la liste LR-LREM-UDI-Modem resterait derrière celle du Rassemblement National, donné vainqueur avec 41 % des suffrages.

 

Si triangulaire sans front républicain il y a, la victoire s'offre à Mariani

Dans l'hypothèse d'une élection sans liste LREM, la triangulaire est inéluctable. Thierry Mariani et Renaud Muselier devront alors également battre la liste de gauche, « Printemps du Sud », menée par Jean-Laurent Felizia et soutenue par les Verts, les socialistes et les communistes.

Alors, Thierry Mariani serait élu président de région avec 41 % des voix, deux petits points devant Renaud Muselier, loin devant l'union des gauches à 20 % des suffrages potentiels.

 

Cette enquête fut menée sur un échantillon représentatif de 954 personnes inscrites sur liste électorale en PACA, sur la base d'un questionnaire auto-administré, du 6 au 10 mai 2021 et avec la méthode des quotas.