À Madrid, le plaidoyer d’Anne Hidalgo en faveur de Benoît Hamon

Anne Hidalgo, ici en compagnie de Manuela Carmena, maire de Madrid (©GERARD JULIEN - AFP)
Anne Hidalgo, ici en compagnie de Manuela Carmena, maire de Madrid (©GERARD JULIEN - AFP)

En déplacement officiel à Madrid, la maire de Paris Anne Hidalgo a une nouvelle fois apporté son soutien à Benoît Hamon, à quelques jours seulement du premier tour de la présidentielle.

Plus que quelques jours avant le premier tour de l’élection présidentielle française. Soutien prononcé de Benoît Hamon dans cette campagne, la maire de Paris Anne Hidalgo a de nouveau plaidé en faveur du candidat socialiste, distancé dans les sondages qui le portent actuellement en cinquième position. Dans le cadre du premier Forum mondial sur la violence urbaine organisé à Madrid, l’édile parisienne a notamment vanté "l'idéal européen" porté par Benoît Hamon.

"Macron n'est pas de gauche"

"Benoît Hamon est un socialiste, un social-démocrate, et aussi quelqu'un qui porte l'idéal européen, c'est la grande différence par exemple avec Jean-Luc Mélenchon. Nous devons aider l'Europe à aller de l'avant, et cela, Benoît le porte", a-t-elle indiqué à l’AFP en espagnol, une langue qu’elle maîtrise parfaitement. Interrogée sur ce qui différencie Benoît Hamon d’Emmanuel Macron, Anne Hidalgo a été très brève : "Macron n'est pas de gauche", a-t-elle répondu dans un sourire.

Enfin, la socialiste a également confié son assurance vis-à-vis du vote Front national. "Je crois que Marine Le Pen ne gagnera pas, en tout cas, nous sommes en train de tout faire pour qu'elle ne gagne pas (...) Je ne crois pas que les citoyens français misent sur ces idées d'extrême-droite", a-t-elle martelé.

(Avec AFP)

Sur le même sujet
Vos réponses pour cet article
Vous devez être connecté pour réagir
Les rubriques Sudradio