Invité Bercoff : "François Fillon, l'homme qui ne voulait pas être président"

Véronique Jacquier, journaliste à Sud Radio et auteur d’un livre sur François Fillon L’homme qui ne voulait pas être président, est l'invitée du jour d'André Bercoff à l'occasion de la sortie de son ouvrage aux éditions "L’Artilleur".

Thumbnail

Véronique Jacquier, journaliste à Sud Radio, et auteur d’un livre sur François Fillon L’homme qui ne voulait pas être président était invité d’André Bercoff dans "Bercoff dans tous ses états" sur Sud Radio mardi 15 janvier. Elle explique comment et pourquoi l'ancien Premier ministre, désigné par la primaire de la droite, a perdu la présidentielle.

"Il ne voulait pas furieusement être président" explique Véronique Jacquier. "Je mettrai la nuance là. Il a eu une très belle vie politique, député à 27 ans, maire de Sablé-sur-Sarthe, président du Conseil Général de la Sarthe à 38 ans, ministre à 39 ans et derrière, Premier ministre pendant cinq ans. Avec une belle image, d'austérité, de sérieux. Mais quand il gagne la primaire, c'est comme s'il avait gagné à l'Euromillion ! Et quand il faut ensuite se retrousser les manches pour la mère des batailles, la présidentielle, tout s'effiloche".

"François Fillon a pensé qu'il pouvait gagner tout seul"

"Bien entendu, il y a eu le Pénélope Gate, mais j'explique à travers des faits dans mon ouvrage à quel point il s'est mal défendu. Il s'est mal défendu parce que ce n'est pas un combattant, mais un résistant. On le voit au Trocadéro. Quand il faut se défendre sur des choses qui touchent à son intimité, sa femme, les costumes à 6.000 euros, on ne peut pas envoyer les grognards de la Fillonie à sa place." 

"Il n'était plus là, ce n'était pas un chef, il y a eu un gros déficit de management. Par ailleurs, il a pensé qu'il pouvait gagner tout seul au soir de la primaire. Or, il met au tapis Juppé et Sarkozy, et pas une seconde il n'a préparé l'après. François Fillon, quinze jours plus tard, il part au ski, et ne tend pas la main à Nicolas Sarkozy, Alain Juppé, ou même, François Bayrou".

 

 

 

Cliquez ici pour écouter l’invité d’André Bercoff dans son intégralité en podcast.

Retrouvez André Bercoff et ses invités du lundi au vendredi sur Sud Radio, à partir de midi.

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !