Élections européennes : "les deux principales listes, La République en marche et le Rassemblement national, sont plutôt en érosion"

Frédéric Dabi
Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l'Ifop, interviewé par Cécile de Ménibus et Patrick Roger dans "L’invité de l’actu" sur Sud Radio, à 8h10. Sud Radio

Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l'Ifop, était "L’invité de l’actu" dans la matinale de Sud Radio du 25 mars animée par Cécile de Ménibus et Patrick Roger. Il revient sur le dernier sondage des intentions de vote pour les élections européennes. 


 

Européennes : "les deux principales listes, La République en marche et le Rassemblement national, sont plutôt en érosion"

Selon le dernier sondage Ifop sur les intentions de vote pour les élections européennes, La République en marche et le Rassemblement national sont au coude à coude. Pour Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l'Ifop, "23% pour La République en marche, 21% pour le Rassemblement national, ils sont au coude à coude et nettement en tête, puisque la liste numéro 3, celle de François-Xavier Bellamy, n'atteint que 13,5% même si elle est en petite dynamique. Elle rassemble de plus en plus les pans traditionnels de l'électorat de droite, les personnes âgées. François-Xavier Bellamy est sans doute un bon candidat, les débats pourraient lui servir de révélateur, un peu ce qu'on a connu pour Jean-Luc Mélenchon pendant la présidentielle.

Ce qu'il y a d'intéressant sur les deux principales listes, c'est qu'elles sont plutôt en érosion. La liste Rassemblement national est gênée par une liste Gilets Jaunes qui a atteint pour la première fois vendredi dernier 5%. Et du côté de La République en marche, il n'y a pas de tête de liste et il y a un vrai problème de sûreté du choix. Un peu ce qu'on avait pendant la campagne présidentielle, où les gens hésitaient à voter pour Emmanuel Macron".

"Ce serait un miracle que l'abstention soit inférieure à 50%, soient 22 millions de Français qui n'iraient pas aux urnes"

Du côté de l'alliance Place Publique – Parti Socialiste, ça progresse un peu : "ça a un peu bougé mais on est très loin du score du PS aux élections européennes de 2014, qui, pourtant, avaient été très mauvaises avec 14%".

Pour l'instant, beaucoup des électeurs sont indécis et on ne sait pas quelle sera la mobilisation, on est quasiment à 60% d'abstention. "C'est le drame des élections européennes, qui depuis une vingtaine d'années ne mobilisent pas les foules. 56% d'abstention en 2014. Ce serait un miracle que l'abstention soit inférieure à 50%, soient 22 millions de Français qui n'iraient pas aux urnes".

Anne Hidalgo caracole en tête pour les municipales à Paris

D'après notre dernier sondage Ifop/Fiducial pour Sud Radio et le JDD, Anne Hidalgo caracole en tête pour les municipales à Paris. "Elle est en tête, son socle électoral est en-deçà de ce qu'elle obtenait en 2014, mais il y a un regain de popularité pour elle. Elle a un socle, des électeurs qui considèrent qu'elle transforme Paris avec une action notamment sur la question écologique environnementale positive. Avec 24% d'intention de vote, elle repasse devant La République en marche dans une ville que l'on disait tombant à coup sûr dans l'escarcelle macronisite. Elle a des réserves de voix : 10% d'électeurs écologistes. 

"Benjamin Griveaux fait mieux que les autres prétendants de La République en marche testés. Celle qui fait la course en tête à droite, c'est Rachida Dati, mais il y a un effondrement de la droite à Paris. Le problème de la droite, c'est qu'elle est mangée par l'électorat macroniste, puisque la liste Griveaux prend, par exemple, un tiers des électeurs de Nathalie Kosciusko-Morizet". 

Vous pouvez retrouver tous les jours ces prévisions sur le site de Sud Radio.

Cliquez ici pour écouter "L’invité de l’actu" avec Cécile de Ménibus et Patrick Roger en podcast.

Retrouvez "L’invité de l’actu" du lundi au vendredi à 8h10 sur Sud Radio dans la matinale de Cécile de Ménibus et Patrick Roger.
 

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !


 

Sur le même sujet
Les rubriques Sudradio