David Rachline : "Monsieur Macron a tendance à se radicaliser dans le domaine économique et social"

David Rachline, maire RN de Fréjus, était l’invité du “petit déjeuner politique” de Philippe David le 28 octobre sur Sud Radio, à retrouver du lundi au vendredi à 7h40.

David Rachline, interviewé par Philippe David sur Sud Radio le 28 octobre à 7h40.

David Rachline : "les peuples européens veulent se sortir de cette Union européenne qui ne fonctionne pas, mais aussi de gouvernements laxistes"

Le président américain Donald Trump a annoncé le 27 octobre la mort de Bakr al-Baghdadi, chef du groupe Etat islamique, au cours d'une opération des forces spéciales. "C'est un soulagement pour le monde entier estime David Rachline, maire RN de Fréjus. Ça créera probablement de la désorganisation dans leurs rangs, c'est une bonne chose. Mais il faut en tirer un certain nombre de conclusions : la France n'aurait probablement jamais dû couper sa relation avec le régime syrien, pour pouvoir faire du renseignement, étudier ce qui se passe localement, en lien avec les autorités. Le danger reste réel aujourd'hui".

Faut-il craindre des représailles ou des attentats de l'État islamique en Europe et en France en particulier ? "C'est probablement à craindre confirme David Rachline. Toutes nos forces et celles de nos alliés doivent être mobilisées pour éviter cela".

 

Dans l'est de l'Allemagne, en Thuringe, l'AFD a doublé son score. "C'est une bonne nouvelle : partout en Europe, les mouvement souverainistes progressent considérablement. C'est la même chose aux élections régionales en Italie. C'est la démonstration que les peuples européens veulent se sortir d'une part de cette Union européenne qui ne fonctionne pas, mais aussi de gouvernements laxistes, qui ne sont pas en phase avec les préoccupations de leurs compatriotes. C'est vrai aussi en France".

 

"Nous n'avons pas de problème majeur avec les autres religions"

Selon un sondage Ifop pour le JDD, 8 Français sur 10 pensent que la laïcité est en danger. "Bien sûr que la laïcité en France est en danger ! On le voit régulièrement avec le communautarisme qui se développe, qui ne cesse de réclamer des avancées supplémentaires. Ce qui me frappe, c'est la déconnexion du gouvernement et de La REM, qui nie cette problématique. Le président de la République nous explique que ce n'est pas véritablement son problème, il y a un déni de la part de la classe politique, en contradiction totale avec les préoccupations très claires de nos compatriotes dans ce domaine".

La laïcité est-elle en danger uniquement à cause de l'islam en France ? Pour David Rachline, "aujourd'hui, on peut le dire, nous n'avons pas de problème majeur avec les autres religions. Nous n'avons pas de problèmes avec l'intégralité des musulmans, mais il y a des poches de gens qui considèrent qu'ils doivent se séparer de la République. Il y a un certain nombre de mesures fermes à prendre, mais le gouvernement n'en a pas le courage aujourd'hui. Il va falloir qu'il réagisse, les Français l'attendent de manière très claire".

 

"Monsieur Macron a tendance à se radicaliser dans le domaine économique et social"

Le président Macron a assuré qu'il n'aura "aucune faiblesse ni complaisance" face aux mobilisations contre la réforme des retraites. "Monsieur Macron a tendance à se radicaliser dans le domaine économique et social, et à ne pas écouter nos compatriotes, ne pas leur demander leur avis. On avait parlé d'un grand débat. Ce débat est nécessaire sur le sujet des retraites.

Sur le fond, il y a de véritables économies à faire avant de commencer à demander encore des sacrifices supplémentaires à nos compatriotes. Ces économies ne sont pas faites aujourd'hui, et Monsieur Macron va dans un cul-de-sac".

 

Cliquez ici pour écouter "L’invité politique" avec Patrick Roger

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !