34% des Français approuvent l'action d'Emmanuel Macron

Selon le sondage Ifop pour Paris Match et Sud Radio, l'action d'Emmanuel Macron est approuvé par 34% des Français. Une cote similaire à celle qu'il avait avant le mouvement des "gilets jaunes". 

Thumbnail

Les annonces suite au mouvement des "gilets jaunes" et l’instauration du grand débat national payent enfin pour Emmanuel Macron: le pourcentage d’approbation de son action remonte de 6 points. Désormais à 34 %, le président de la République retrouve une cote comparable à celle d’avant la crise des "gilets jaunes".

Et la progression ne s’arrête pas là : selon le sondage Ifop pour Paris Match et Sud Radio, les Français considèrent qu’Emmanuel Macron défend bien les intérêts de la France à l’étranger (+6%), a une vision pour l’avenir des Français (+5%) et, plus surprenant par les temps qui courent, serait proche des préoccupations des Français (+7%).

En somme, Emmanuel Macron s’offre une remontée impressionnante que les nouveaux éléments dans l’affaire Benalla n’ont pas entacher.

Pour Édouard Philippe en revanche, pas de "remontada" à l’horizon. Son action est approuvée à 34 % soit une progression d’un point depuis le mois de janvier. Considéré comme bon dirigeant de son gouvernement à 41 %, il inspire confiance pour 34 % des Français soit une hausse de 4 points.

L’opposition n’est pas en reste. La France Insoumise est considéré par 31 % de Français comme l’opposant principal à Emmanuel Macron, soit une hausse de 1 point. Mais le Rassemblement National reste en tête avec 38 % (+3 points).

Le même sondage nous apprend que les préoccupations des Français tournent principalement autour du mouvement des gilets jaunes, du prélèvement à la source et du grand débat national. La disparition d’Emiliano Sala (ancien joueur du FC Nantes dont l’avion s’est perdu en mer alors que lui et son pilote était à bord) faisait également partie des discussions.