Malgré le décès de Carrie Fisher, qui incarnait « sa royale altesse » la princesse Leia dans la saga Stars Wars, son frère a révélé qu'elle pourrait apparaitre dans le neuvième épisode. Il explique avoir donné le droit à Disney d'utiliser des enregistrements récents de sa soeur, trépassée le 27 décembre à l'âge de 60 ans.

 

Les réalisateurs de l'épisode IX de Star Wars avaient promis qu'il n'y aurait aucune tentative de recréer numériquement l'héroïne qu'est la princesse Leia. Ils ont tenu promesse, puisque qu'au lieu de bidouiller un succédané holographique, les riches producteurs de Disney ont réussi à obtenir l'accord du frère de Carrie Fisher pour utiliser les derniers enregistrements de la défunte. Une décision déroutante puisque qu'une représentation numérique de la princesse Leia avait déjà été utilisée pour la production du film Rogue One, le dernier-né de la franchise Star Wars.

En plus du frère, la fille de Carrie Fisher, Billie Lourd, a également donné son accord. Avant de prendre cette décision, les deux compères se sont demandés, « Comment sort-on Carrie de Star Wars ? » Une question à laquelle ils ont tout suite trouvé une réponse, « on ne l'en sort pas ». « Elle fait partie de tout cela et je pense que sa présence est désormais plus puissante qu'elle ne le fut, tel Obi Wan - qui devient plus puissant lorsque le sabre laser de Dark Vador le terrasse. Je sens que c'est ce qui est arrivé à Carrie. Je pense que cet héritage doit perdurer", explique son frère.

Pas de numérisation, mais l'utilisation d’enregistrements

Le frère de l'actrice décédée poursuit en précisant que le rôle qui sera attribué à la princesse Leia pour son ultime film, n'est pas de son ressort. Néanmoins, il croit que le personnage mérite encore de figurer dans la saga pour les spectateurs, « ce personnage leur appartient », raconte-t-il. Par la suite, il reste droit dans ses bottes en disant qu'il ne faut pas salir cet héritage, puis il conclut en s'emportant, « cela serait comme réécrire la bible. Pour moi, Star Wars est le Saint Graal du récit et de la légende et vous ne pouvez pas le gâcher ».

Des paroles très fortes d'un monsieur que l'on n'a pas beaucoup entendu, lorsque Disney, en rachetant la marque Star Wars, a entrepris de grands chambardements dans un univers, lacunaire certes, mais établi depuis des décennies.

 

Sur le même sujet
Vos réponses pour cet article

Ajouter un commentaire

Les rubriques Sudradio