Testament de Johnny Hallyday : "On s'attendait à ce qu’il y ait un problème d'héritage"

Johnny Hallyday (©Patrick Stollarz - AFP)

Alors que le clan Hallyday commence à se déchirer suite à la révélation du testament de la star récemment décédée, cette situation ne surprend pas certains observateurs.

La belle unité affichée sur les marches de l’église de la Madeleine à Paris ou à Saint-Barthélémy pour les obsèques de Johnny Hallyday n’était-elle que de façade ? Toujours est-il qu’aujourd’hui, la famille de la grande star du rock français vit des moments difficiles, après que sa fille Laura a révélé publiquement que son père n’avait rien laissé en héritage ni à elle ni à David, le fils du chanteur. Un héritage qui fait donc la part belle à sa dernière femme Laeticia, ainsi qu’à leurs deux filles adoptives, les très jeunes Jade et Joy. Pour Luc Angevert, rédacteur-en-chef adjoint du magasine Closer, cette situation n’est pas surprenante.

"Ça a toujours été compliqué entre eux, surtout entre Laura et Laeticia"

"On savait par exemple que pour les villas, par le truchement des sociétés, Laeticia était gérante de la société qui possédait la maison de Marne-la-Coquette. Johnny l’avait aussi nommé directrice artistique de sa marque Johnny, un poste grâce auquel elle avait déjà pris trois millions en son nom propre sur son dernier contrat avec Warner pour les tournées avec Jacques Dutronc et Eddy Mitchell. Trois millions qui sortaient de la succession pour être touchés sous forme de salaire par Laeticia. On savait donc que pas mal de choses ont été mises en place pour que Laeticia, Jade et Joy soient avantagées par rapport à David et Laura", confie-t-il au micro de Sud Radio.

Le son de cloche est similaire du côté de Marion Alombert, rédactrice-en-chef du magasine Voici. "On s’attendait à ce qu’il y ait un vrai problème sur l’héritage. On savait que les relations entre Laura, David et Laeticia étaient tendues, bien avant la mort de Johnny. Ça a été très très compliqué au moment des funérailles, et on savait qu’à un moment ou un autre, l’aspect financier conduirait au clash. Ça fait des années qu’il y a des hauts et des bas entre eux, que Johnny voyait parfois Laura en cachette… Ça a toujours été compliqué entre eux, surtout entre Laura et Laeticia, et David s’est rallié à sa sœur ces derniers temps. Il y a vraiment deux clans maintenant", assure-t-elle.

"On conseille à nos clients de faire une réunion de famille"

Ce testament marque aujourd’hui le début d’un bras de fer juridique au sein de la famille, puisqu’il est légalement interdit de déshériter totalement ses enfants en France. Une pratique néanmoins possible en Californie, où Johnny Hallyday possédait une maison et était résidant fiscal. La notaire Sylviane Plantelin explique les possibles ressorts de cette décision. "On sent véritablement une fêlure, pour ne pas dire une fracture. Quotidiennement, nous conseillons à nos clients, quand ils souhaitent avantager un enfant par rapport à un autre ou au conjoint, de faire une réunion de famille. Leur dire que ça n’a rien à voir avec les sentiments, qu’il les aime. Peut-être aurait-il pu laisser une lettre (et peut-être en trouvera-t-on une bientôt ?) pour expliquer que s’il fait ça, ce n’est pas pour les déshériter car il ne les aime plus, mais parce qu’il sent que ceux qui ont le plus besoin d’être protégés, ce sont les petites et Laeticia", déclare-t-elle.

Pour Éric Pichet, spécialiste de la gestion de fortune et de patrimoine, le chanteur n'a en tout cas pas choisi la loi américaine pour rien. "Il n’y a absolument aucun doute là-dessus. Il est clair qu’il a choisi la loi de l’État de Californie pour déshériter une partie de ses enfants. Il faut toutefois remettre les choses dans le contexte : je pense que la marque Hallyday est telle que de toutes façons, même s’il ne laisse rien à ses enfants français, ils auront largement de quoi générer des recettes dans les années à venir. On ne peut pas dire qu’il n’a rien laissé du tout", glisse-t-il.

Propos recueillis par Mathilde Choin.

Sur le même sujet
Vos réponses pour cet article

Vos réactions sur cet article

marie-claire W…
- Dimanche 18 février 2018 à 17:55
Les histoires de testament que l'on soit une celebrite ou non sont la plupart du temps sordides.....les gens renient tout pour l'argent....Il est clair que la sante de Johny depuis quelques annees declinait meme avant son cancer, il etait devenu plus vulnerable, il est possible qu'il se soit fait manipuler....sans meme s'en rendre compte. Cela sera difficile pour David et Laura, car la Loi Americaine pour les successions est complement differente de celle en France.......souvent des cas comme Laura et David sont pousses a plus de 10 annees...pour finalement perdre......Je suis desolee pour eux......mais cela arrive souvent.....la personne malade......donne toujours ses possessions a ceux qui sont le plus proche et s'occupent d'elle......C'est regrettable mais je continue a aimer Johny qui etait une bonne personne.....mais suis convaincue qu'il s'est fait manipuler. Bonne chance aux enfants.

Ajouter un commentaire

Les rubriques Sudradio