Sylvie Lasserre : "un tiers des Ouïghours auraient été éradiqués"

Selon Sylvie Lasserre, journaliste reporter et photographe et anthropologue spécialisée dans l'Asie centrale et le monde turcophone, les autorités chinoises auraient éradiqué un tiers des Ouïghours.

La province chinoise de Xinjiang compte la plus grande population d'Ouïghours. © AFP

Sylvie Lasserre est l’auteure du livre "Voyage au pays des Ouïghours" (Editions Hesse) et tient un blog sur cette région. Sylvie Lasserre était l’invitée d’André Bercoff le 4 décembre 2020 sur Sud Radio dans son rendez-vous du 12h-13h, "Bercoff dans tous ses états".

 

"Un tiers des Ouïghours se trouve dans les camps"

"La situation est tragique, les Ouïghours sont sur le point d’être éradiqués. Toute l’information sur les Ouïghours et ce qui se passe en Chine en général atteint le monde avec deux ans de retard. La Chine cache, la chine dissimule.

Les Ouïghours sont entre 12 et 18 millions, je pencherais plus pour 18 millions. La Chine annonce 7 millions, ce qui est totalement faux. Un tiers des Ouïghours se trouve dans les camps. Mais avec les Ouïghours c’est toujours compliqué par ce qu’il n’y a pas de preuves. Donc il faut travailler autrement, comme un journaliste classique. Selon certaines informations, un tiers des Ouighours aurait été éradiqué, on fait état d’exécutions sommaires", a déclaré Sylvie Lasserre.

"Il y a des entreprises qui font du lobbying pour éviter les accusations"

"83 entreprises utiliseraient le travail forcé des Ouighours. Donc il y a des pressions sur ces entreprises. Parallèlement, il y a des entreprises qui commencent à faire du lobbying pour éviter que ces accusations ne tombent sur elles, notamment Nike et Coca-Cola. La Cour pénale internationale a été saisie par les associations. Ça commence à bouger, il est plus que temps.

Quand j’ai affaire à des jeunes, je leur demande comment ils ont entendu parler du problème. Et ils me répondent souvent que c’est par les réseaux sociaux. C’est un peu étonnant quand même. Le gouvernement chinois dit qu’ils sont des terroristes. Mais c’est totalement faux. Ils s’appuient là-dessus pour justifier leurs exactions. Et beaucoup de gens ont cru ça", a poursuivi Sylvie Lasserre.

 

Cliquez ici pour écouter l’invité d’André Bercoff dans son intégralité en podcast.

Retrouvez André Bercoff et ses invités du lundi au vendredi sur Sud Radio, à partir de midi. Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !