éditorial

L'édito de Yolaine de La Bigne

Yolaine de La Bigne
Monde

Robots cafards, lunettes anti mal au cœur… Les innovations les plus insolites des constructeurs automobiles

Les constructeurs d’automobiles travaillent toujours à améliorer nos véhicules notamment avec des robots cafards et des lunettes anti-mal de cœur, est-ce bien sérieux ?

C’est sérieux et sacrément nécessaire ! Ce sont les ingénieurs de Rolls-Royce qui travaille sur des minis-robots de quelques millimètres capables d’identifier et de réparer les anomalies dans les moteurs d’avion. Car si on connaît tous les voitures de luxe, on sait moins que Rolls-Royce fabrique aussi des moteurs d’avion. Ils se sont inspirés des cafards pour concevoir ces minuscules robots qui pourraient s’introduire dans les moteurs de façon hyper rapide pour les entretenir ou les réparer.

Ils sont ultra-sophistiqués bien sûr, ils mesurent 15 millimètres de hauteur, ne pèsent que quelques dizaines de grammes, sont dotés chacun d’une caméra et d’un système optique de balayage 3D qui permet aux ingénieurs de connaître rapidement l’état de l’intérieur du moteur. Ils travaillent en tandem. Le premier va inspecter et s’il y a un souci, un autre robot arrive avec le matériel nécessaire pour réparer la panne. Ils peuvent non seulement aller partout, dans des endroits improbables mais en quelques minutes quand les humains mettraient 5h à faire la même chose.

Pour l'instant, ce ne sont que des prototypes mais normalement ils seront prêts dans 2 ans ! En attendant, Citroën de son côté travaille sur le mal de cœur, bonne nouvelle pour tous ceux qui sont malades en voiture. On connaît l’origine : un conflit entre ce que vous voyez et votre perception de l’équilibre. Une start-up du Var, Boarding Glasses, développe Seecitroën, des lunettes pour harmoniser la vue et l’équilibre en créant un horizon artificiel. Elles portent 4 anneaux (deux devant les yeux, deux de chaque côté) qui contiennent un liquide qui se déplace et recrée une sorte d’horizon ce qui empêche d’avoir mal au cœur en voiture mais aussi en train ou en avion. 99 euros sur le site de Citroën pour ne plus entendre "quand est-ce qu’on arrive, j’ai mal au cœur".

Les rubriques Sudradio