Présidentielles américaines : Joe Biden a-t-il gagné ?

Edouard Husson, historien et professeur des universités, chroniqueur pour Atlantico, était interviewé dans "le coup de fil du matin" sur Sud Radio le 5 novembre. "Le coup de fil du matin" est diffusé tous les jours à 7h12 dans la matinale animée par Cécile de Ménibus et Patrick Roger.

Joe Biden et les Démocrates volent-ils la victoire à Donald Trump et au camp Républicain. (JIM WATSON / AFP)

L’incertitude plane encore sur les résultats de l’élection présidentielle américaine. Qui va l’emporter ? Joe Biden a-t-il d’ores et déjà gagné ?

 

Priver Trump de sa victoire

"Les Démocrates ont déclenché l’un des scénarios du « transition integrity project », imaginé par des anciens des administrations Bush et Obama qui détestent Donal Trump, estime Edouard Husson, historien et professeur des universités, chroniqueur pour Atlantico. Il y a quatre scénarios pour voir comment priver Trump de sa victoire. Ils l’ont déclenché très tôt, en voyant que si Joe Biden gagnait dans le Michigan et le Wisconsin, il était élu."

"Pour moi, l’histoire n’est pas du tout finie. Il y a eu énormément de reportages et de faits sur les réseaux sociaux prouvant qu’il y a eu une fraude massive des démocrates autour de bulletins par correspondance. On est, heureusement ou malheureusement, au début d’une longue bataille. Aujourd’hui, Joe Biden va essayer, quand il aura symboliquement atteint les 270 dans les médias, de dire que c’est lui le président élu. Tout cela fait du mal à la démocratie."

 

Les Démocrates, un danger pour la démocratie

"Je me permets d’insister, estime Edouard Husson, le danger pour la démocratie, ce n’est pas Trump, ce sont les Démocrates." On a pourtant l’impression d’une adhésion plus forte à Biden. "Pas du tout, il y a une répétition d’un vote de 2016 avec plus de participation, une polarisation plus forte. Trump fait un meilleur score en nombre de voix. Il faut se rappeler qu’il y a deux jours, hormis quelques instituts lucides, tout le monde annonçait une victoire écrasante de Joe Biden. La première surprise est que Trump a extrêmement bien résisté et même accru ses votes."

Y aura-t-il des contestations judiciaires ? "Il existe deux scénarios. Il est possible que les résultats dans l’Arizona et le Nevada ne soient pas définitifs, et plus favorables à Trump. Dans ce ce cas, s’il a gagné la Pennsylvanie, cela lui permet de passer la barre des 270. Dans un autre scénario, il n’y arrive pas, et dans ce cas, on ira vers la bataille judiciaire."

Cliquez ici pour écouter “le coup de fil du matin”

Retrouvez "le coup de fil du matin" du lundi au vendredi à 7h12 sur Sud Radio, dans la matinale de Cécile de Ménibus et Patrick Roger.
Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez-ici !