Londres : attaque à la voiture-bélier, la police privilégie la piste terroriste

Une voiture-bélier a foncé sur des cyclistes et des piétons ce mardi devant le Parlement à Londres. La piste terroriste est privilégiée. 

Thumbnail

Un homme a foncé en voiture sur des cyclistes et des piétons ce mardi devant le Parlement à Londres. L'acte a fait plusieurs blessés dont une femme en état grave mais pas en danger de mort. L'attaque est traitée par la police comme un acte "terroriste". 

Rapidement après l'attaque, les forces de l'ordre ont bouclé la zone. Le conducteur du véhicule, âgé d'une vingtaine d'années, a été arrêté par la police. Cette dernière tente en priorité d'établir son identité et son mobile mais selon le chef de l'antiterrorisme, Neil Basu, "il ne coopère pas à l'heure actuelle". 

La première ministre Theresa May a assuré sur Twitter que ses pensées allaient aux blessés, remerciant les services d'urgence pour leur réponse "courageuse et rapide".

Cette attaque survient un an après celle sur le pont de Westminster qui s'était déroulé dans les mêmes circonstances. Mais contrairement à cette dernière qui avait fait 5 morts, celle d'aujourd'hui n'en a fait aucun.