Grande-Bretagne : Theresa May appelle à des législatives anticipées

Grande-Bretagne : Theresa May appelle à des législatives anticipées
La Première ministre britannique Theresa May sortant du 10 Downing street à Londres, le 18 avril 2017 © Daniel Leal-Olivas / AFP

Theresa May a annoncé ce mardi l'organisation de législatives anticipées le 8 juin prochain.

À la surprise générale et alors que la procédure du Brexit a été déclenchée voilà 3 semaines, la Première ministre britannique Theresa May a indiqué ce mardi son intention d'organiser des élections législatives anticipées le 8 juin prochain, lors d'un point presse organisé au 10 Downing Street à Londres. Le scrutin était initialement prévu en 2020.

Pour valider la tenue de ces législatives, la cheffe du gouvernement doit encore obtenir l'aval du parlement à la majorité des deux tiers. L'opposition travailliste peut donc, en théorie, contrecarrer les plans de Mme May en bloquant le processus, mais son leader Jérémy Corbin a d'ores et déjà fait savoir qu'il accueillait "favorablement" cette annonce.

 

 

Le timing n'est pas si surprenant dans la mesure où Theresa May - arrivée au pouvoir après le référendum du 23 juin 2016 - jouit d'une très forte popularité, à l'inverse des travaillistes dont la cote est au plus bas dans les sondages. Un tel scrutin pourrait donc permettre à la Première ministre d'asseoir sa légitimité et renforcer ainsi la très courte majorité des conservateurs au parlement de Westminster. Une majorité dont elle aura grandement besoin dans l'optique des négociations sur la sortie de l'UE avec Bruxelles.

 


 

Sur le même sujet
Vos réponses pour cet article

Ajouter un commentaire

Les rubriques Sudradio