CPI: reprise du procès de l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo

Après plusieurs semaines de pause, le procès de Laurent Gbagbo et de son ancien ministre Charles Blé Goudé vient de reprendre à la Cour pénale internationale.

Thumbnail

Leur procès avait été suspendu le 9 décembre dernier. L’ancien Président de la Côte d’Ivoire, Laurent Gbagbo et son ancien ministre, Charles Blé Goudé sont actuellement jugés devant la Cour pénale internationale de La Haye. Tous deux sont accusés de crimes contre l’humanité. Ils sont suspectés d’avoir commandité des meurtres, des viols, des actes inhumains et de persécutions lors de la crise post-électorale qui a secoué le la Côte d’Ivoire entre décembre 2010 et avril 2011. Ces actes avaient été perpétrés alors que Laurent Gbagbo et Alassane Ouattara revendiquaient tous les deux la victoire à l’élection présidentielle. Plus de 3.000 personnes avaient perdu la vie pendant ces semaines de conflit. 

Charles Blé Goudé n’a pas assisté à la reprise du procès. Selon ses avocats, il aurait eu un “léger accident ayant entraîné des examens médicaux”. 

Dans ses premières déclarations face aux juges de la CPI, Laurent Gbagbo avait plaidé non-coupable, rejetant la faute sur son ancien rival Alassane Outtara, l’actuel président de la Côte d’Ivoire. 

Leur procès, qui avait débuté en janvier 2016 avait dû être suspendu le 9 décembre par le juge Cuno Tartusser à cause d’un “problème de budget”.