Attaque terroriste à Liège : "On est restés confinés toute la matinée"

Découvrez le témoignage d'une pharmacienne exerçant non loin de l'attaque ayant eu lieu ce mardi à Liège (Belgique).

Thumbnail

Alors que la Belgique vient de nouveau d'être frappée par le terrorisme, après qu'un assaillant a tué deux policières et un passant avant d'être lui-même abattu par les forces de l'ordre ce mardi dans les rues de Liège, Sud Radio a pu joindre la gérante d'une pharmacie, située non loin de là.

"Tout est bouclé, il y a plein de policiers, des ambulances"

Exerçant à environ une cinquantaine de mètres des lieux de l'attaque, cette pharmacienne n'a pas vu la fusillade mais a, en revanche, bien entendu les échanges de coups de feu, avant de se retrouver calfeutrer dans sa boutique en compagnie de plusieurs clients, suite au déploiement d'un important périmètre de sécurité. Elle raconte. "On est restés confinés toute la matinée parce qu'au moment de l'attaque, il y avait pas mal de monde. On était une dizaine ce matin et quand ils ont rouvert, les gens sont repartis. Mais, moi, je reste à l'intérieur avec mon assistante", explique-t-elle. 

"Nous restons parce que de toute façon, on ne peut partir que dans un seul sens. Tout est bouclé, il y a plein de policiers, de voitures, des ambulances. La boutique est ouverte mais les gens n'ont pas le droit de traverser", précise-t-elle par ailleurs.

Propos recueillis par Alexandre de Moussac