Sandrine Quétier : "Je ne demande qu'à faire mes preuves en tant qu'actrice !"

L'animatrice et désormais actrice Sandrine Quétier, que vous retrouverez samedi soir sur France 3 dans "Meurtres dans le Jura", était l’invitée de Valérie Expert et Gilles Ganzmann sur Sud Radio le jeudi 13 février dans "Le 10h - midi".

Sandrine Quétier invitée de Valérie Expert dans "Le 10h - midi" sur Sud Radio.

Des plateaux du petit écran aux téléfilms, Sandrine Quétier entame sa transition. "J'étais arrivée au bout du divertissement", estime-t-elle. Une nouvelle vie pour "plus de libertés et moins de contraintes", confesse la nouvelle actrice.

 

Un changement de carrière

Une transition souvent difficile pour une animatrice. "J'ai été accueillie avec curiosité et bienveillance", se réjouit-elle. "Je ne demande qu'à faire mes preuves en tant qu'actrice, qu'à passer des castings et être jugée sur pièce", précise Sandrine Quétier. Une volonté de changement qui s'exprime alors que la comédienne entre "dans la deuxième moitié de sa vie".

Une période à laquelle "on se pose des questions, qu'est-ce que j'ai envie de faire ? Continuer ou vivre à fond mes passions ?". Un choix de carrière risqué mais qui ne fait pas peur à Sandrine Quétier. "J'étais prête à l'éventualité que ça ne marche pas", note-t-elle, précisant avoir mis de l'argent de côté "pour être à l'abri quelques temps".

Un polar aux côtés ésotériques

Pas facile d'être une femme de 50 ans à la télévision. "C'est plus compliqué que pour les hommes qui se bonifient avec l'âge", reconnait Sandrine Quétier. "Une femme de 50 ans peut avoir de l'avenir à la télé mais c'est plus compliqué", témoigne-t-elle. Mais pas question de lâcher, c'est dans les téléfilms.

Son personnage, dans "Meurtres dans le Jura", "C'est un personnage un peu rugueux, abrupte, qui a été blessé dans la vie et qui s'est forgé une carapace", présente l'interprète qui a été démarchée après ses performances dans "Crimes parfaits" et "Commissaire Magellan". "Ils m'ont proposé le rôle directement", raconte-t-elle. "On a commencé à travailler sur le scénario, je me suis imaginée le personnage en dehors du scénario pour lui donner de la consistance et une densité", précise Sandrine Quétier. Un polar aux côtés ésotériques qui "surfe sur une légende de la région", à retrouver samedi soir sur France 3.

Cliquez ici pour retrouver l'intégralité de l’interview média en podcast.

Retrouvez l'invité média de Valérie Expert et Gilles Ganzmann du lundi au vendredi à partir de 10h00 sur Sud Radio dans "Le 10h - midi".

Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez ici !