Melvil Poupaud, de la série "Ovni(s)" : "On s'amuse à retrouver une époque, des personnages"

Melvil Poupaud, que vous retrouvez tous les lundis dans la nouvelle série "Ovni(s)" sur Canal+, était l’invité de Valérie Expert et Gilles Ganzmann sur Sud Radio le jeudi 14 janvier dans "Le 10h - midi".

Melvil Poupaud invité de Valérie Expert dans "Le 10h - midi" sur Sud Radio.

Dans "Ovni(s)", diffusée sur Canal+ tous les lundis, Melvil Poupaud incarne Didier Mature, un ingénieur spatial dont la fusée explose au décollage. Mis sur la touche, il est placardiser dans le service Groupe d'études des phénomènes aérospatiaux (Gepan). Une série qui nous plonge dans les années 1970 et qui s'inspire "pas mal de faits réels... ou pas".

Traiter des phénomènes inexpliqués

La série traite spécialement des phénomènes aérospatiaux que les gens ne comprennent pas. "On demande à ce bureau (le GEPAN) d'expliquer et de donner une raison rationnelle à ces phénomènes", raconte Melvil Poupaud qui précise "ne pas être là pour se moquer d'eux ou des témoins qui ont vu des choses". Bien au contraire, la série "les respecte" et laisse même la porte ouverte "à pas mal de théories", assure l'acteur.

La série nous fait replonger dans la France des années 1970. Un vrai challenge pour les auteurs et réalisateurs "de réussir à faire à la fois quelque chose de comique, de divertissant, presque de burlesque et en même temps, garder une ligne narrative et d'intrigue qui soit palpitante", rapporte le comédien qui peut se réjouir : "ils ont réussi à le faire".

Des clins d'œil aux années 70

Une série au côté addictif, "comme dans toutes les bonnes séries". "On s'amuse à retrouver une époque, des personnages, des clins d'œil à des émissions télé de l'époque", note Melvil Poupaud qui enchaîne les cigarettes dans les épisodes. "Dans les années 70, tout le monde fumait", rappelle-t-il. Pas facile pour un acteur qui raconte qu'au cinéma "on rallume clope sur clope pour être raccord. Et à la fin de la scène, on se fait une clope".

Un projet auquel a "tout de suite" adhéré l'acteur, malgré la jeunesse des réalisateurs. "Dès que j'ai lu ça, je me suis poilé, j'ai trouvé que le personnage avait plein de facettes intéressantes à développer", confie le comédien. "À la fois le côté intrigue, burlesque et comédie familiale. J'avais envie de faire une série", ajoute-t-il. En attendant, la deuxième saison devrait être tournée à partir du mois d'avril 2021.

 

Cliquez ici pour retrouver l'intégralité de l’interview média en podcast.

Retrouvez l'invité média de Valérie Expert et Gilles Ganzmann du lundi au vendredi à partir de 10h00 sur Sud Radio dans "Le 10h - midi".

Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez ici !