Louis Bodin : "Il ne faut pas subir la météo, il faut la vivre !"

Le météorologue Louis Bodin était l’invité de Valérie Expert et Gilles Ganzmann sur Sud Radio le 5 novembre dans "Le 10h - midi". Il revient sur son nouveau livre "Nous sommes tous météo sensibles", paru aux éditions Albin Michel.

Louis Bodin, invité de Valérie Expert dans "Le 10h - midi" sur Sud Radio.

Louis Bodin : "Il ne faut pas subir la météo, il faut la vivre !"

Dans son livre Nous sommes tous météo sensibles, Louis Bodin explique "Comment la météo influence notre vie". "J'ai fait ce livre parce que je voulais qu'on garde ce contact avec la nature, ou qu'on le retrouve confie-t-il à Valérie Expert et Gilles Ganzmann. Au moment où on parle, on vit dans la nature : les particules autour de nous ont une humidité, une température, une pression et on subit tout ça ! On respire 10.000 à 15.000 litres d'air par jour, donc on vit dedans. Notre organisme vit au rythme de ces changements climatiques. Qu'on le veuille ou non, on est complètement dépendant, en harmonie avec cette nature. Suivant notre fragilité, notre culture, les moments dans la vie, on y est plus ou moins sensible".

 

Pour Louis Bodin, il faut arrêter de subir la météo. "Il ne faut pas subir la météo, il faut la vivre ! Surtout dans un pays comme le nôtre, où on a une chance incroyable, on a encore des saisons. Tous ces changements de temps sont une vraie richesse. Il n'y a pas d'autre pays dans le monde qui offre une telle diversité sur un si petit territoire. Au lieu de subir ça, de dire 'j'ai froid, j'ai chaud', allez marcher sous la pluie, vous n'allez pas fondre !"

 

"Prenons le temps de lever la tête et regarder le ciel !"

Vivre en harmonie avec la nature, c'est plus facile quand on vit à la campagne ou en régions soulève Gilles Ganzmann. À Paris, quand il fait 46 degrés dans la ville et que les immeubles gardent la chaleur, c'est assez insupportable. "C'est en cela que le citadin s'éloigne un petit peu pour retrouver ce contact. Ça qui amène une réflexion sur la façon dont les villes doivent évoluer demain, plus végétalisées, peut-être moins de béton, changer de couleur pour renvoyer plus la chaleur au lieu de l'emmagasiner. Prenons le temps de lever la tête et regarder le ciel !"

On parle souvent du moral, mais la météo a une influence aussi sur le corps remarque Valérie Expert, notamment l'humidité ou la chaleur. "Physiologiquement, on est sous les pressions et les températures. Si la pression varie, un corps fragilisée va réagir par une douleur ou par un comportement un peu différent".

 

Cliquez ici pour retrouver l'intégralité de l’interview média en podcast.

Retrouvez l'invité média de Valérie Expert et Gilles Ganzmann du lundi au vendredi à partir de 10h00 sur Sud Radio dans "Le 10h - midi".

Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez ici !