"Leaving Neverland" : "c'est l'histoire d'une emprise de Michael Jackson sur ces enfants et leur famille"

Dan Reed, réalisateur du documentaire "Leaving Neverland" qui sera diffusé jeudi soir 21 mars sur M6 à 21 heures, ainsi que Nathalie Renoux, la journaliste qui animera le débat juste après la diffusion du documentaire, étaient les invités de Valérie Expert, Rémy Pernelet et Gilles Ganzmann sur Sud Radio le 21 mars dans "Le 10h - midi". 

Thumbnail

Le documentaire "Leaving Neverland", diffusé ce soir, jeudi 21 mars, à 21h sur M6, dont le titre fait référence au nom de la propriété du chanteur américain Michael Jackson, revient sur la relation de Wade Robson et James Safechuck avec l'artiste durant leur enfance. Les deux hommes expliquent avoir été victimes d'abus sexuels. Ils avaient pourtant à l'époque défendu Michael Jackson contre de telles allégations. Une version toutefois raccourcie d’une heure par rapport au montage américain. La journaliste Nathalie Renoux présentera le débat qui suivra la diffusion du documentaire. 

Dan Reed : "ça ne fait aucun doute que Michael Jackson est un pédophile"

Valérie Expert a pu interroger le réalisateur Dan Reed, persuadé qu'ils disent la réalité : "pour moi, ça ne fait aucun doute que Michael Jackson est un pédophile, pas accidentel, il avait beaucoup de victimes et opérait de façon délibérée. Ils me paraissaient sincères quand je les ai rencontrés la première fois. J'ai entendu des choses qui m'ont vraiment choquées, mais on a passé ensuite un an à faire des recherches pour tenter de trouver quelque chose qui contredise leur histoire, on ne voulait pas être dans la situation gênante où quelqu'un d'autre trouvait comment contredire. On a trouvé beaucoup de témoignages de gens qui travaillaient à Neverland qui appuyaient ce qu'ils disent, expliquant les avoir vus dans des situations compromettantes avec Michael Jackson. On n'avait jamais vu des victimes de Jackson s'exprimer avec de tels détails.

Wade a fait preuve d'un courage exceptionnel. Il a changé son témoignage après avoir été entraîné par les avocats de Michel Jackson. Malgré ce qu'ils ont subi, ils gardent une admiration et un amour pour lui : "je l'aimais et je voulais le sauver" ont-ils dit." Personne d'autre n'a suivi pour le moment leurs déclarations : "ce n'est pas facile de dire la vérité en ayant gardé un secret pendant des décennies, d'expliquer à ses parents, à ses proches, à sa femme, à ses enfants. Ça prendra plus de temps".

Après la diffusion du film, "Wade Robson et James Safechuck ont senti pour la première fois que le public les soutient, habitués aux insultes". Le film indigne la famille de Michael Jackson, qui porte plainte contre la chaîne américaine l’ayant diffusé, HBO, et dénonce un coup marketing à l’approche du dixième anniversaire de la mort du chanteur.  

"C'est l'histoire d'une emprise de Michael Jackson sur ces enfants et leur famille"

La journaliste Nathalie Renoux présentera le débat qui suivra la diffusion du documentaire. Pour elle, "toute la question du documentaire, c'est parole contre parole : Dan Reed part du principe que seuls ceux qui ont dormi avec Michael Jackson savent ce qu'il s'est passé derrière la porte de la chambre à coucher, en l'occurence Wade et James, et il leur a donné la parole. Ce qui est intéressant, c'est l'histoire d'une emprise de Michael Jackson sur ces enfants et leur famille, que l'on croit ou non à l'abus sexuel, du fait de sa notoriété, de sa générosité, d'une vie d'exception qu'il leur faisait vivre. Ils se sont sentis indispensables. Michael Jackson appelait ses fans dans le monde entier, parce qu'il était très attaché à ses fans".  

Le fond du débat, la question qu'on se pose depuis des années : pourquoi Michael Jackson tenait-il tant à dormir avec des enfants toutes les nuits ? Et pourquoi les parents ont-ils laissé leurs enfants de 7 ans dormir avec lui ? "Le documentaire répond à cette question. On voit l'emprise sur l'enfant et sa famille : comment on écarte les pères, comment on met les mères dans la complicité, comment on finit par les aveugler pour qu'elles laissent leur enfant dormir dans le lit de Michael Jackson".

Pendant le débat, Nathalie Renoux a essayé d'être neutre. "Mes murs twitter, facebook, sont couverts d'insultes depuis un certain temps".

 

Cliquez ici pour retrouver l'intégralité de l’interview média en podcast.

Retrouvez l'invité média de Valérie Expert, Rémy Pernelet et Gilles Ganzmann du lundi au vendredi à partir de 10h30 sur Sud Radio dans "Le 10h - midi".

Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez-ici !