Ketty Rios Palma : "on a pensé le film pour que la vie y soit racontée comme une fresque"

Le 21 avril 2021 à 23 heures, France 2 diffuse le documentaire « INCAS(S)ABLES », qui suit cinq enfants âgés de 10 à 16 ans placés dans une microstructure de la protection de l’enfance. Ketty Rios Palma, la réalisatrice de ce documentaire, et Mélissa Theuriau, sa productrice (par téléphone), étaient les invitées de Valérie Expert et Gilles Ganzmann sur Sud Radio le 21 avril 2021 dans "Le 10h - midi".

Ketty Rios Palma, invitée de Valérie Expert dans "Le 10h - midi" sur Sud Radio.

Ce documentaire raconte le quotidien d'une microstructure qui offre un accompagnement éducatif et psychologique sur mesure pour ces enfants placés qui ont mis en échec les structures d’accueil classiques de l’Aide Sociale à l’Enfance. Tous cumulent traumatismes et troubles psychologiques. On les appelle au mieux les "cas complexes", au pire les "incasables".

Ketty Rios Palma : "la confiance avec les enfants, ça s’est fait assez naturellement"

Ketty Rios Palma a d’abord raconté comment ce documentaire a pu voir le jour. "Il s’agissait d’abord de gagner la confiance des professionnels qui encadraient les enfants. J’ai assisté aux réunions hebdomadaires de l’équipe éducative pendant deux mois. Et au moment où ils se sont sentis prêts, ils ont commencé à parler aux enfants de moi, du projet. Et puis je suis venue me présenter juste avant l’été, on a fait un petit apéro. Les enfants me racontaient leur arrivée dans le pavillon et observaient comment je les regardais. Puis, quelques mois après, je leur ai présenté l’équipe, et ça s’est fait assez naturellement.

Le fait qu’il n’y ait pas de commentaires, ce n’est pas une obligation. Mais on a pensé le film pour que la vie y soit racontée comme une fresque et qu’on évolue sur la construction de ce groupe à travers les réunions des professionnels, les débriefs dans leurs bureaux pour voir comment chaque enfant évoluait. Et puis on a aussi voulu les voir lorsqu’ils sortaient du pavillon : les professionnels m’avaient dit que sur les trajets il se passe toujours quelque chose."

 

Mélissa Theuriau : "respecter un enfant dans ces souffrances, c’est justement ne pas le confronter à un énième testimonial"

"On a voulu montrer des modèles de résilience possibles, d’accompagnement collectif et individualisé qui permet une reprise de confiance en un avenir plus serein pour ces enfants", a pour sa part déclaré Mélissa Theuriau.

"Ce que je trouve prodigieux dans ce film, c’est d’avoir autant de mineurs à des parcours aussi difficiles qui apparaissent à visage découvert. On dit bien évidemment merci à ces enfants, qui ont eu envie d’être valorisés et qui ont cru en Ketty. Mais c’est surtout les autorités parentales qui sont toujours exercées sur ces enfants, ne l’oublions pas, qui ont donné leur accord également, pour montrer les enfants qui leur ont été retirés. Respecter un enfant dans ces souffrances, c’est justement ne pas le confronter à un énième testimonial : « raconte-moi ton histoire".


Cliquez ici pour retrouver l'intégralité de l’interview média en podcast.

Retrouvez l'invité média de Valérie Expert et Gilles Ganzmann du lundi au vendredi à partir de 10h00 sur Sud Radio dans "Le 10h - midi".

Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez ici !