Jul : "Le nouvel album de Lucky Luke fait écho avec aujourd'hui"

Pour la 700ème émission, Valérie Expert et Gilles Ganzmann reçoivent le dessinateur de presse et auteur de bande dessinée Jul sur Sud Radio le 2 novembre dans "Le 10h - midi". Il présente l’album "Un cow-boy dans le coton", Tome 9 des Aventures de Lucky Luke d’après Morris (Editions Dargaud).

Le dessinateur de presse et auteur de bande dessinée Jul, invité de Valérie Expert dans "Le 10h - midi" sur Sud Radio.

Jul : "Ça vaudrait vraiment le coup que les gens qui prennent des décisions soient un peu moins technocratiques"

Pour protester contre la fermeture des librairies, les quatre parrains de "l'Année de la Bande Dessinée" organisée par le ministère de la Culture, dont Jul fait partie, viennent d'annoncer leur démission. "Tout le monde a vraiment conscience de l'importance de respecter les gestes barrières, estime-t-il. Le fait de ne pas décréter les livres et les librairies comme commerces essentiels sous prétexte que ce seraient des lieux de contamination nous a paru complètement incohérent.

La fermeture de ces petits commerces très scrupuleux en termes de règles sanitaires est très importante en termes de morale de la nation. Ces choses-là nous ont paru suffisamment floues pour qu'on s'insurge, explique-t-il. On espère vraiment que ça va être reconsidéré. Pour lui, ça vaudrait vraiment le coup que les gens qui prennent des décisions soient un peu moins technocratiques et fassent appel à un bon sens le plus élémentaire".

Il n'y a eu aucune réaction de la part du ministère de la Culture, précise Jul. "On les a informés juste avant de notre décision. C'était un peu ridicule de continuer à faire les marionnettes, ambassadeurs de charme d'une année qui a été complètement impactée par cette crise. On n'avait pas envie de servir de caution alors que précisément le slogan était 'la France aime la BD'. Avec les décisions qui ont été prises, c'est le contraire qui a été montré !" déplore-t-il.

 

"Luc Ferry ferait mieux de la fermer !"

L’ancien ministre de l’Éducation Luc Ferry a affirmé sur France Info : "On n'est pas obligé, pour enseigner la liberté d'expression, de montrer des caricatures qui sont à la limite de la pornographie". Pour le dessinateur, "c'est irresponsable et déprimant que Luc Ferry, qui a été ministre de l'Éducation, en arrive là. C'est une façon d'enrober sa propre trouille ! Quand les gens sont offusqués, se sentent insultés, c'est important de poursuivre le dialogue mais poser comme principe que quelque chose est possible ou pas, complètement à la carte, c'est pas ça la liberté d'expression ! Luc Ferry ferait mieux de la fermer !"

Jul a été dessinateur à Charlie Hebdo. Une auto-censure se met-elle en place ? s'interroge Valérie Expert. "Probablement, estime-t-il. J'ai l'impression que les gens qui sont à Charlie Hebdo ont une espèce de côté risque-tout et sont dans cette position de ne rien céder, de continuer à dessiner ce qu'on leur demande de ne pas dessiner. Mais je comprends les dessinateurs qui craignent des choses pour eux, c'est très humain".

 

"Pour la première fois, on a mis en présence Lucky Luke et la communauté noire"

Le dessinateur Jul a cosigné avec Achdé le tome 9 des Aventures de Lucky Luke d'après Morris Lucky : Un cow-boy dans le coton. Dans cet album, Lucky Luke hérite d'une plantation, il va découvrir le problème de la ségrégation et du racisme. "C'est un album qui fait écho avec aujourd'hui, explique Jul. On avait envie d'inventer une nouvelle histoire de Lucky Luke qui soit à la fois marrante, avec de l'action et du suspens, et que ce soit bien pour les enfants, leurs parents et grands-parents. Que cette dimension universelle de Lucky Luke continue à fonctionner.

Il n'était jamais allé en Lousianne, le dessin d'Achdé est incroyable dans cet album. Il y a tout le côté 'Autant en emporte le vent', hyper romantique ! annonce-t-il. Quand on plonge dans ce monde-là, on voit aussi le revers de la médaille, la civilisation de l'esclavage : pour la première fois, on a mis en présence Lucky Luke et la communauté noire. Ça fait 4 ans qu'on travaille sur cet album, confie-t-il, et l'album paraît au moment de l'élection américaine et en plein mouvement Black Lives Matter et en pleine interrogation chez nous en Europe sur toutes ces questions. Je ne sais pas si c'est un album engagé, mais c'est un album qui fait écho avec plein de débats".

 

 

Cliquez ici pour retrouver l'intégralité de l’interview média en podcast.

Retrouvez l'invité média de Valérie Expert et Gilles Ganzmann du lundi au vendredi à partir de 10h00 sur Sud Radio dans "Le 10h - midi".

Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez ici !