Jeanfi Janssens : "On a tous dans notre entourage été concerné par le cancer"

La Miss France 2018, Maëva Coucke et l’humoriste Jeanfi Janssens, que vous retrouverez vendredi soir sur TF1 dans « Stars à Nu », étaient les invités de Valérie Expert et Gilles Ganzmann sur Sud Radio le jeudi 4 février dans "Le 10h - midi".

Maeva Coucke et Jeanfi Janssens invités de Valérie Expert dans "Le 10h - midi" sur Sud Radio.

Les stars se mettent à nu. Après une première saison, l'émission de TF1 dédiée à la lutte contre le cancer fait son retour. Gilles Alma, Camille Lacourt, Eva Cook ou encore Inès Vandamme seront au programme de cette édition. Mais surtout, Miss France 2018, Maëva Coucke et l'humoriste Jeanfi Janssens qui viennent parler de leur expérience inédite.

"Il serait bête de passer à côté" des dépistages

Une participation militante de ces stars pour rappeler l'importance du dépistage du cancer. "On a tous dans notre entourage été concerné par le cancer", souligne Jeanfi Janssens qui commence à "arriver à un âge où il faut commencer à surveiller ces choses-là". Alors que ces dernières années le dépistage est devenu de plus en plus simple et que la technique a suffisamment avancé, "il serait bête de passer à côté", encourage l'humoriste qui souhaitait faire passer le message en participant à cette émission.

Pour Maëva Coucke aussi, le combat est personnel. "Cela fait des années que je suis engagée dans cette lutte", confie-t-elle. Sa mère s'est en effet battue contre le cancer du sein. "Dès que j'ai vu la première saison, j'ai dit à Arthur que je voulais en être pour la deuxième", rapporte l'ancienne Miss France qui déplore que "beaucoup de femmes n'ont pas de suivis gynécologiques". Elle les encourage à "y aller et ne pas avoir peur de retirer les vêtements". Une peur qu'il faut savoir surmonter lorsque c'est "pour la santé".

Se déshabiller, "une épreuve"

Dans l'émission aussi les stars ont dû passer au-dessus de leur pudeur et de leur honte. Dans une société où un homme sur trois et une femme sur deux aura un cancer dans sa vie, il faut "capter l'attention par un message fort", affirme Jeanfi Janssens. Il admet que de se déshabiller "est une épreuve", rapportant le fameux "complexe du vestiaire".

Si l'humoriste n'est "pas pudique à la base", il reconnaît être "un peu réservé mais moins que certains dans le groupe". Se mettre à nu fait "appel à son enfance, à son éducation et son parcours de vie, et c'est livrer une partie de soi", estime-t-il. De son côté, la Miss France 2018 a davantage l'habitude de dévoiler son corps. "Cela reste un challenge malgré tout", réagit-elle. "Le plus compliqué était au moment du shooting, où c'est très intimiste", admet Maëva Coucke.

 

Cliquez ici pour retrouver l'intégralité de l’interview média en podcast.

Retrouvez l'invité média de Valérie Expert et Gilles Ganzmann du lundi au vendredi à partir de 10h00 sur Sud Radio dans "Le 10h - midi".

Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez ici !