Jean-Pierre Pernaut : "J'adore Marie-Sophie Lacarrau !"

Jean-Pierre Pernaut, que vous retrouvez chaque samedi sur LCI dans l’émission "Jean Pierre et vous", mais aussi sur sa webtv "JPPTV", était l’invité de Valérie Expert et Gilles Ganzmann sur Sud Radio le 12 février dans "Le 10h - midi". Il présente son livre "33 ans avec vous", publié chez Michel Lafon.

Jean-Pierre Pernaut, invité de Valérie Expert dans "Le 10h - midi" sur Sud Radio.

Jean-Pierre Pernaut : "J'adore Marie-Sophie, parce qu'elle aime sa région, elle aime les gens !"

Jean-Pierre Pernaut a présenté son dernier journal télévisé sur TF1 le 18 décembre dernier. Il vient de sortir un livre 33 ans avec vous, publié chez Michel Lafon, dédié à sa femme, ses enfants et tous ceux qui l'ont invité à déjeuner ! "33 ans de JT, ce n'est pas rien ! 8.500 journaux présentés dont 7.000 à la mi-journée" rappelle Valérie Expert.

Jean-Pierre Pernaut confie "n'avoir aucun regret d'avoir quitté le JT de TF1. 33 ans, c'est quelque chose de long, de passionnant, mais avec mes petits ennuis de santé que je raconte en détails dans le livre, il y a un moment où on se dit qu'à 70 ans, et si on ralentissait un petit peu...  C'était trop lourd pour moi de me lever tous les matins à 6 heures et un journal quotidien, quand on se donne à fond et qu'on en est responsable, il faut lâcher un peu à un moment ! Pendant le confinement, avec Nathalie, on s'est dit qu'on arrêterait le 13H. Pendant le confinement, j'ai tout simplement pris l'habitude, tout en continuant à travailler dans la rubrique du '13h à la maison', je me réveillais à 8h du matin, alors que pendant 30 ans, c'était 6h raconte-t-il. Quel bonheur de dormir 2 heures de plus !" reconnaît-il.

"La transition s'est très bien passée assure Jean-Pierre Pernaut, parce que j'ai décidé d'arrêter et de changer de rythme. Marie-Sophie a eu 3 mois pour s'imprégner de l'ambiance, de l'équipe, des correspondants de région, du contenu du journal. Je l'adore parce qu'elle aime sa région, elle aime les gens ! Avec TF1 elle a une équipe hyper solide, ce qu'elle n'avait peut-être pas quand elle était sur France 2, ce qu'on a mis des années à construire. La maison est solide, elle va y mettre sa patte doucement. Je la regarde de temps en temps !" explique-t-il.

 

"Un bon journal, c'est un journal proche des préoccupations des gens"

"Les audiences sont stables depuis 6 mois annonce Jean-Pierre Pernaut. On est autour de 6 millions à 13 heures, 42-43-44% de parts d'audience. Elle est un peu en-dessous de décembre, mais il y a eu mon départ donc des audiences de folies, mais on reste au très bon niveau d'octobre-novembre, à deux fois l'audience de France 2, bravo Marie-Sophie !"

"Je regarde le journal de 13h de TF1 quand je peux, parce que je retrouve tout ce qu'on a construit depuis des années. Ce sont des correspondants que j'adore et j'adore voir leur travail, leurs reportages magiques qui m'ont donné des frissons pendant 33 ans et qui j'espère donnent des frissons à Marie-Sophie !"

Qu'est-ce qu'un bon journal ? s'interroge Valérie Expert. "C'est un journal où on est proche des préoccupations des gens ! estime Jean-Pierre Pernaut. C'est d'être à la fois dans l'actualité, ne pas rater les grands événements, et à côté de ça montrer les richesses du patrimoine, et puis la vie des gens, à quoi on pense en ce moment".

 

"Je règle quelques comptes dans mon livre"

Jean-Pierre Pernaut confie avoir été très surpris des réactions que son départ a suscitées, "des dizaines de milliers de messages que j'ai reçus et d'ailleurs, à tous ceux à qui je n'ai pas encore répondu, pardonnez-moi, je ne peux pas répondre à tout le monde regrette-t-il. J'ai toujours fait mon boulot le plus simplement possible".

Le livre de Jean-Pierre Pernaut n'est pas un livre égoïste souligne Valérie Expert. C'est un livre dans lequel il raconte comment il s'est construit, comment cette carrière a été faite avec beaucoup de gens. Beaucoup d'hommages sont rendus à tous ceux qui ont fait ce journal, avec énormément d'anecdotes. "C'est un métier où on ne se construit pas tout seul ! confirme Jean-Pierre Pernaut. Un journal se construit en équipe, j'ai toujours construit en équipe !"

Concernant la notoriété, "je ne le vis pas mal ! assure-t-il. J'ai 4 enfants rappelle-t-il. La notoriété n'a jamais gêné mes deux premiers enfants et les deux derniers se dévoilent sur l'application TikTok. Par ailleurs, le phénomène nouveau, c'est qu'on est tranquilles avec les paparazzi ! Quand on a envie de montrer des photos, c'est nous qui les montrons !"

"J'ai été l'un des journalistes les plus critiqués tient-il par ailleurs à souligner, je règle quelques comptes dans mon livre, avec des gens qui m'ont critiqué pendant tant d'années". Concernant les Guignols, "ils ont été détestables déplore Jean-Pierre Pernaut. Ils ne m'ont jamais fait rire... Pour lui, c'était un instrument de Canal+ pour taper sur TF1. Tous les gens qu'on ridiculisait dans les Guignols étaient uniquement des vedettes de TF1" affirme-t-il.

 

Une nouvelle pièce de théâtre ? " Peut-être l'année prochaine ou dans deux ans..."

Dans son livre, Jean-Pierre Pernaut évoque le théâtre. "Si on reste 33 ans dans un journal, c'est parce qu'on sait décrocher explique-t-il. Si le week-end on est bloqués sur les informations, les audiences de la veille, si pendant les vacances on ne pense qu'à l'actualité ou a ses invités de la rentrée, on ne peut pas tenir longtemps ! J'arrivais à décrocher grâce au sport auto et au théâtre, où m'emmenait Nathalie en 2011. J'ai découvert cette nouvelle passion pour le théâtre et ce monde que je ne connaissais pas, en écrivant deux pièces avec Nathalie. On a envie d'en écrire une troisième confie-t-il, mais une pièce de théâtre c'est long... On a des idées, on démarre et trois mois après on abandonne ! Peut-être l'année prochaine ou dans deux ans... Pourquoi pas sur la vie d'un présentateur télé !"

En attendant, Jean-Pierre Pernaut affirme être en pleine forme : "je bosse comme un fou, avec une plateforme numérique qui cartonne, une émission sur LCI qui a bien démarré, dans laquelle je continue à faire parler les Français, avec mes chers correspondants en régions !"

"J'aimerais peut-être essayer de me lancer dans la radio..." lance-t-il  aussi... Affaire à suivre !

 

 

Cliquez ici pour retrouver l'intégralité de l’interview média en podcast.

Retrouvez l'invité média de Valérie Expert et Gilles Ganzmann du lundi au vendredi à partir de 10h00 sur Sud Radio dans "Le 10h - midi".

Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez ici !