Jean-Luc Reichmann : "il ne faut pas lâcher la main de nos enfants aujourd'hui !"

Jean-Luc Reichmann, que vous retrouverez dans la 7ème saison de Léo Matteï le 27 février à 21h05 sur TF1, était l’invité de Valérie Expert et Gilles Ganzmann sur Sud Radio le 27 février dans "Le 10h - midi".

Jean-Luc Reichmann, invité de Valérie Expert dans "Le 10h - midi" sur Sud Radio.

Jean-Luc Reichmann : "le monde de demain, c'est l'éducation d'aujourd'hui !"

Jean-Luc Reichmann réaffirme au micro de Valérie Expert et Gilles Ganzmann son combat "pour les enfants, pour l'éducation. Je pense sincèrement que le monde de demain, c'est l'éducation d'aujourd'hui, explique-t-il. Ce sont nos enfants, qui sont à portée de toute technologie : il ne faut pas lâcher la main de nos enfants aujourd'hui ! Le danger peut venir de partout, de là où on ne s'y attend pas, ajoute-t-il. Les prédateurs sont partout, et même dans nos familles, nos voisins".

 

Dans l'épisode diffusé ce soir, se pose la question de jusqu'où peut aller une maman pour protéger ses enfants. C'est jusqu'au bout, c'est pour ça qu'il ne faut pas lâcher la main des gosses !" assure-t-il. Il faut continuer à aller vers nos enfants, à parler. Quand on arrive à occuper les enfants, à rentrer dans leurs univers, ils ne vont plus sur leurs smartphones !" soutient-il.

 

"Derrière Twitter, Facebook et Instagram, c'est vraiment moi !"

Jean-Luc Reichmann confie être lui-même derrière ses réseaux sociaux. "Derrière Twitter, Facebook et Instagram, c'est vraiment moi ! Ça me prend une heure par jour, reconnaît-il, mais c'est moi qui nourrit tous mes réseaux sociaux. Je me suis aperçu qu'il y avait 50 faux comptes minimum par mois qui s'appellent 'Jean-Luc Reichmann'. Avec TF1, on a décidé de lutter contre ça".

 

"Nous avons tourné dans un vrai centre d'éducation fermé, avec des vrais jeunes qui sont en difficulté"

La 7ème saison de la série Léo Matteï revient jeudi 27 février sur TF1 à 21h05. La série cartonne depuis 7 ans, rappelle Valérie Expert. "Mon combat, c'est les enfants, insiste Jean-Luc Reichmann, et je me suis dit 'pourquoi on ne créerait pas notre série à nous, française'. Quand je vois que la série s'exporte, je suis super fier des équipes, très heureux, et très reconnaissant par rapport à TF1, qui me laisse m'exprimer d'une manière différente que le divertissement chaque jour, pour essayer de prôner la parole des enfants".

Le premier épisode de la 7ème saison se passe dans un centre éducatif fermé. M6 a dénoncé dans des reportages les conditions dans lesquelles se trouvent les enfants dans un certain nombre de centres fermés. "Nous avons tourné dans un vrai centre d'éducation fermé, avec des vrais jeunes qui sont en difficulté, explique Jean-Luc Reichmann. Dans la deuxième partie de Matteï, qui sera diffusée la semaine prochaine, nous jouons avec un vrai petit enfant autiste. Je veux être au plus proche de la vérité, ça peut tous nous arriver, affirme-t-il. Prison pour mineurs veut dire centre d'éducation fermé, précise-t-il. On se bat, avec la vraie brigade des mineurs de Paris, qui est reconnue dans le monde entier, pour savoir quel message on peut faire passer et Matteï, ce sont ces messages qui nous tiennent tellement à cœur".

 

 

Cliquez ici pour retrouver l'intégralité de l’interview média en podcast.

Retrouvez l'invité média de Valérie Expert et Gilles Ganzmann du lundi au vendredi à partir de 10h00 sur Sud Radio dans "Le 10h - midi".

Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez ici !