Gwendoline Hamon : "Embrasser un autre comédien, c'est embarrassant..."

Gwendoline Hamon, que vous retrouverez demain soir sur France 3 dans la série policière "Cassandre" était l’invitée de Valérie Expert et Gilles Ganzmann sur Sud Radio le vendredi 6 mars dans "Le 10h - midi".

Gwendoline Hamon invité de Valérie Expert dans "Le 10h - midi" sur Sud Radio.

La série policière de France 3, Cassandre, entame sa quatrième saison en 2020. Gwendoline Hamon est toujours de la partie pour interpréter le premier rôle.

Une histoire de famille

Pour la quatrième saison, l'équipe de Cassandre est au grand complet. "C'est comme une famille", confie la comédienne. "Je me suis rendue compte en tournant autre chose que j'avais toujours le trac alors que lorsque j'arrive sur le plateau de Cassandre je ne l'ai pas", s'amuse-t-elle. La raison ? Gwendoline Hamon "arrive en famille", avec une équipe présente depuis les début de l'aventure. "C'est une chance énorme dans une carrière d'avoir un personnage comme ça qu'on vous offre", reconnaît-elle.

 

Le personnage de Cassandre s'est construit autour de son arrivée en province. "Son côté parisien est en parti dans son caractère, fait parti de sa personnalité", reconnaît Gwendoline Hamon, même si elle précise que "ça ne veut pas dire que parce qu'elle est parisienne elle est vive et qu'en province on ne l'est pas mais elle a quelque chose d'autoritaire et un côté cassant des parisiennes". Dans la quatrième saison, ce côté est peut être moins présent, "on a évolué", admet la comédienne.  "Là c'est plus la femme qui va voir partir son fils qui va se rendre compte qu'elle est bien seule. Dans les prochaines saisons il y aura d'autres histoires, on ne connaît pas sa mère, sa meilleure amie...", dévoile-t-elle.

Un personnage qui lui ressemble

Gwendoline Hamon sera-t-elle là encore dans dix ans ? "Moi je dis que je reste tant que je ne m'ennuie pas, car j'estime que si je m'ennuie, j'ennuierai les gens", répond-t-elle. Alors la comédienne préfère en profiter tant qu'elle est "bien et heureuse". Surtout que la série propose des diversités. "Ce n'est pas le même genre à chaque fois, ça dépend de l'intrigue", reconnaît-elle.

Rares sont les acteurs qui le reconnaissent, mais le personnage de Cassandre ressemble particulièrement à l'interprète. "Quand c'est un personnage récurrent comme ça, elle prend forcément des bouts de moi, mais elle n'est pas moi", admet Gwendoline Hamon. Pour s'inspirer du rôle, l'actrice se rend régulièrement au commissariat d'Annecy, dont les policiers suivent la série. "Ils me disent qu'on est pas si loin de la réalité", se réjouit-elle. Dernière intrigue en date, le rapprochement surprise entre Cassandre et Pascal Roche. "Il faut regarder demain si ça va continuer !", invite la comédienne. "C'est un grand copain mais ça reste des scènes intimes. Ce n'est pas dur au sens physique, mais c'est embarrassant d'embrasser un acteur", confie Gwendoline Hamon.

Cliquez ici pour retrouver l'intégralité de l’interview média en podcast.

Retrouvez l'invité média de Valérie Expert et Gilles Ganzmann du lundi au vendredi à partir de 10h00 sur Sud Radio dans "Le 10h - midi".

Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez ici !