Denis Brogniart : "'District Z', ça va être un ovni à la télévision"

"'District Z', ça va être un ovni à la télévision, je vous le garantis", a déclaré Denis Brogniart au sujet de la nouvelle émission de TF1 qu’il animera.

Denis Brogniart, invité de Valérie Expert dans "Le 10h - midi" sur Sud Radio.

Denis Brogniart était l’invité de Valérie Expert et Gilles Ganzmann sur Sud Radio le 30 septembre 2020 dans "Le 10h - midi".

 

District Z' : "Un décor à ciel ouvert digne des grosses productions de cinéma"

Denis Brogniart a tout d’abord résumé en quoi consistera cette émission. "C’est un professeur qui a fait fortune et qui a un univers bien à lui dans lequel il est seul avec des zombies. Pour agrémenter son quotidien, il permet à cinq personnalités de rentrer une nuit à l’intérieur, de disputer des épreuves, de gagner un maximum de passes. Et quand vous avez un maximum de passes, vous pouvez rentrer à l’intérieur de sa chambre forte pour essayer de braquer un maximum de coffres. À l’intérieur des coffres il y a des lingots d’or. Et plus vous avez de lingots d’or, plus vous pouvez soutenir une association que vous avez choisie au préalable.

Arthur a eu l’idée de mettre des zombies pour leur permettre de disputer des épreuves. Au départ cela paraissait complètement inconcevable et irréalisable, et puis finalement ils ont réussi à mettre ça en place. C’est un décor à ciel ouvert digne des grosses productions de cinéma. Ce sont plusieurs hectares de studios avec des épreuves incroyables. Il y a peu de programmes de divertissement originaux à la télévision française, il y a beaucoup d’achats à l’étranger et d’adaptations. Là, c’est un programme original."

 

Koh-Lanta : "C’était important pour nous d’avoir un effet de surprise pour les candidats et les téléspectateurs"

Denis Brogniart a aussi touché un mot de l’émission Koh-Lanta, dont il est l’animateur historique. "Cela fait 19 ans qu’on est largement leaders le vendredi soir. Indépendamment du confinement, les résultats de Koh-Lanta sur toutes les cibles importantes sont très bons. On arrive à s’approcher des 6 millions de téléspectateurs, c’est-à-dire 10% de la population française. Certains ont découvert Koh-Lanta, d’autres l’ont redécouverte. Cette vieille émission de 20 ans plaît donc toujours."

Pour cette saison, la production a fait le choix de mettre sur pied quatre équipes régionales. "Qui dit plus d’équipes dit plus de moyens techniques et humains, c’est une production qui coûte plus cher. Mais c’était important pour nous d’avoir un effet de surprise pour les candidats et les téléspectateurs. Les gens jouent non seulement pour eux mais aussi pour leur région, pour leur village. Cela renforce encore la motivation et le niveau de lecture des téléspectateurs, qui ont des yeux plus doux pour les gens qui appartiennent à leur grande région."

 

Cliquez ici pour retrouver l'intégralité de l’interview média en podcast.

Retrouvez l'invité média de Valérie Expert et Gilles Ganzmann du lundi au vendredi à partir de 10h00 sur Sud Radio dans "Le 10h - midi".

Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez ici !