Caroline Delage : "ces enfants n'ont encore aucun tabou, aucun filtre, aucun code social"

Le documentaire en quatre volets "Une vie d'écart", produit par Caroline Delage, sort sur Canal+ les 7 et 14 octobre 2020 à 23h59. Des enfants de 4 et 5 ans y vont à la rencontre de personnes âgées dans un EHPAD et leur parlent sans tabou.

Caroline Delage, invitée de Valérie Expert dans "Le 10h - midi" sur Sud Radio.

Caroline Delage était l’invitée de Valérie Expert et Gilles Ganzmann sur Sud Radio le 7 octobre 2020 dans "Le 10h - midi".

 

"Les enfants ne sont pas repoussés par l’infirmité, la vieillesse"

"C’est un format anglais que j’ai adapté en France. Il a été adapté dans plein de pays d’ailleurs, ce qui prouve à quel point c’est universel comme sujet, ça touche chacun d’entre nous. L’expérience, c’est faire venir pendant six semaines, tous les jours (la longueur et la régularité de l’expérience sont importantes) des enfants de 4-5 ans dans un EHPAD et faire des activités ensemble. Et cela, sous l’œil d’experts (gériatres et psychologues). Le but est d’évaluer les bénéfices que chacun va tirer de cette expérience intergénérationnelle, de voir les progrès qui ont été réalisés.

Les personnes âgées ont quasiment toutes plus de 80 ans, et les enfants ont 4 ou 5 ans. C’est un âge magique parce que c’est le début de la socialisation. Ils vont vers l’autre mais ils n’ont encore aucun tabou, aucun filtre, aucun code social. Ils ne sont pas repoussés par l’infirmité, la vieillesse", a raconté Caroline Delage.

"Si on fait quelque chose sur la durée, il y a de vrais liens qui se créent"

"On a demandé l’autorisation aux personnes âgées et aux familles. Certains étaient sous tutelle, d’autres non. Même s’il y en a qui n’étaient pas convaincus que ça va leur servir à quelque chose, ils avaient envie de voir, par curiosité et par distraction, pour changer un peu leur quotidien. C’est un moyen de se projeter et de se dire : 'voilà ce qui est possible de faire, faisons-le, pas aujourd’hui mais demain’".

Caroline Delage souhaite que des partenariats entre écoles maternelles et EHPAD se multiplient, quand la situation sanitaire le permettra bien sûr. "Les initiatives intergénérationnelles qui sont mises en place dans les EHPAD sont généralement ponctuelles. Là, on veut montrer que si on fait quelque chose sur la durée, il y a de vrais liens qui se créent. Cela fait une différence. Mettre en place des partenariats entre les EHPAD et les écoles maternelles, ça ne coûte rien. D’ailleurs, Brigitte Bourguignon, la ministre déléguée chargée de l'Autonomie, qui a vu le film en avant-première, a été bouleversée par ce qu’elle a vu et a fait part de sa volonté de mettre en place ce type de partenariats quand on sortira de la crise du Covid-19."

 

Cliquez ici pour retrouver l'intégralité de l’interview média en podcast.

Retrouvez l'invité média de Valérie Expert et Gilles Ganzmann du lundi au vendredi à partir de 10h00 sur Sud Radio dans "Le 10h - midi".

Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez ici !