Bilal Hassani : "Je ne suis toujours pas désenchanté et je ne le serai jamais !"

Le chanteur Bilal Hassani, que vous retrouverez mardi 9 juin à 21h15 sur C8 pour l’événement musical et solidaire "Ensemble à l’Olympia", était l’invité de Valérie Expert et Gilles Ganzmann sur Sud Radio le 9 juin dans "Le 10h - midi".

Bilal Hassani, invité de Valérie Expert dans "Le 10h - midi" sur Sud Radio.

Bilal Hassani a été en contact permanent sur les réseaux sociaux avec ses fans pendant le confinement. "Je suis très habitué à rester en contact avec ma communauté, que ce soit sur Instagram ou Twitter, rien n'a vraiment changé" souligne-t-il.

 

Bilal Hassani : "Emmaüs a besoin d'aide et de soutien plus que jamais, j'ai tout de suite accepté" de participer au concert à l'Olympia

Bilal Hassani a participé au concert à l'Olympia, organisé à l'initiative d'Emmaüs, diffusé mardi 9 juin à 21h15 sur C8. "C'est un concert assez unique parce qu'il n'y a pas de public à l'Olympia. C'est une salle que j'apprécie beaucoup, j'y suis allé deux fois, c'était particulier d'y retourner sans public insiste-t-il. Quand j'ai vu que c'était un concert qui rassemblait plein d'artistes, au profit d'Emmaüs qui a besoin d'aide et de soutien plus que jamais, j'ai tout de suite accepté et j'ai passé un moment vraiment magique et unique avec tous les autres artistes" confie le chanteur.

"Il y avait de grosses mesures de sécurité explique-t-il, on n'a pas chanté tous ensemble mais on a pu prendre le temps de s'écouter les uns les autres, c'était un plaisir. Face à une salle vide, c'est un peu étrange au début reconnaît-il, il faut prendre ses marques. Le public m'habite vraiment, quand je chante j'ai besoin d'eux. Dans ces moments-là, il faut revenir à son rêve d'enfant, à la chambre de petit garçon où on fait ses concerts tout seul et imaginer le public. J'ai beaucoup fermé les yeux et imaginé le public ! souligne-t-il. Beaucoup de force mentale pour se dire qu'ils étaient là, en esprit avec moi".

 

"Je ne suis toujours pas désenchanté et je ne le serai jamais !"

Deux ans après l'Eurovision qui a fait connaître Bilal Hassani, dans quel état d'esprit est-il ? s'interroge Gilles Ganzmann. "Je ne suis toujours pas désenchanté et je ne le serai jamais ! affirme-t-il. J'aime trop ce que je fais, j'ai toujours des étoiles dans les yeux, chaque fois que j'arrive n'importe où pour faire quoi que ce soit ajoute-t-il. Tout ce qui peut m'amener à chanter, exprimer quelque chose, raconter mon histoire en musique, ça crée mon identité, mon envie d'être, de vivre. Ça me fait vibrer et à chaque fois, je trouve quelque chose pour être époustouflé, et je n'exagère pas !" assure le chanteur.

L'Eurovision cette année a elle-aussi été particulière. "Je suis très déçu que ça n'ait pas eu lieu ! confie Bilal Hassani. Pour Tom Leeb qui devait nous représenter, pour tous les participants, parce que je sais à quel point la préparation pour un concours comme celui-là est intense, ça peut être très frustrant. J'ai quand même apprécié l'initiative de chaque pays de mettre en place quelque chose précise-t-il, et de pouvoir partager un peu les moments mythiques de l'Eurovision et nous faire entendre ces chansons de 2020 malgré le fait qu'il n'y avait pas de concours.

 

Cliquez ici pour retrouver l'intégralité de l’interview média en podcast.

Retrouvez l'invité média de Valérie Expert et Gilles Ganzmann du lundi au vendredi à partir de 10h00 sur Sud Radio dans "Le 10h - midi".

Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez ici !