Allain Bougrain du Bourg : "Emmanuel Macron est convaincu que s'il récupère les chasseurs, il va gagner la ruralité française, c'est grotesque !"

Allain Bougrain du Bourg, fondateur de la Ligue pour la protection des oiseaux (LPO), et auteur du livre "On a marché sur la Terre - Journal d’un militant" publié aux éditions Les Échappés, était l’invité de Valérie Expert et Gilles Ganzmann sur Sud Radio le 30 juin dans "Le 10h - midi".

Allain Bougrain du Bourg, invité de Valérie Expert dans "Le 10h - midi" sur Sud Radio.

Allain Bougrain du Bourg : "Les Verts ont gagné parce qu'ils sont revenus à leurs fondamentaux, ils ont parlé d'environnement"

"Je suis apolitique tient à préciser Allain Bougrain du Bourg. Je suis président d'une association qui n'est pas politisée, je discute avec tous les partis. Mais je retrouve chez EELV une sensibilité qui m'est proche reconnaît-il. J'ai le sentiment que les Verts ont gagné [les élections municipales] parce qu'ils sont revenus à leurs fondamentaux, ils ont parlé d'environnement. Pendant des décennies, ils étaient assez radicaux et nous expliquaient comment ils allaient régler le problème israélo-palestinien alors qu'on leur demandait santé-environnement, agriculture, alimentation !

 

On se rend compte aujourd'hui qu'on est arrivés aux limites de l'usage de la planète. On voit bien qu'on a utilisé les ressources naturelles à notre disposition pour une année dès le mois de juillet rappelle-t-il, c'est effrayant ! Au-delà, on vit à crédit sur la planète. Ce sont des mots tout ça, mais on voit bien de plus en plus que ça se transforme. On ne va pas raccourcir le confinement à un éveil à la nature à la Jean-Jacques Rousseau, mais on a lancé à la LPO une opération qui se voulait sympathique, "confinés mais aux aguets". On proposait aux gens de regarder par la fenêtre s'ils voyaient des oiseaux : on a eu 900.000 retours !" se réjouit-il.

 

"Emmanuel Macron n'a pas une culture environnementale très affirmée mais il apprend très vite, sauf en matière de chasse"

Dans son livre On a marché sur la Terre - Journal d’un militant, on retrouve énormément de poésie souligne Valérie Expert, "ce n'est pas un livre militant au sens agressif du terme. J'ai été sidérée de voir qu'il y a tous les jours matière à parler de la cause animale" confie-t-elle. "On voit que les décideurs sont lucides aujourd'hui, mais leurs actes ne sont pas conformes à leurs engagements affirme Allain Bougrain du Bourg. Il y a eu une prise de conscience sur la question climatique très constructive reconnaît-il, mais pour le vivant, la biodiversité, on ne connaît même pas les espèces qui disparaissent et on ne sait pas comment changer les choses regrette-t-il. Et quand je vois qu'il y a un groupe de parlementaires, alors qu'il y a peut-être autre chose à faire pour la France, qui font une tribune pour maintenir le piégeage des oiseaux à la glu s'indigne-t-il. On est le dernier pays d'Europe à faire ce genre de pratiques odieuses. Ils veulent capturer des grives pour servir d'appelants, pour attirer d'autres grives et les tuer au fusil" explique-t-il.

"On est en train de parler du vivant qui est à l'agonie. Il y a des lobbies assure Allain Bougrain du Bourg. J'ai rencontré le président de la République pendant la campagne : il n'a pas une culture environnementale très affirmée mais il apprend très vite, sauf en matière de chasse. Il est convaincu me semble-t-il que s'il récupère les chasseurs, il va gagner la ruralité française, c'est grotesque ! Je pense même qu'EELV ont entraîné avec eux des gens de plus en plus sensibles à cela".

Concernant la maltraitance animale, les vidéos chocs de l'association de protection animale L214 "sont admirables et révèlent une situation qu'on se gardait bien de vouloir connaître estime Allain Bougrain du Bourg. Tous les amendements de la loi agriculture et alimentation en 2018 sur le mieux-être animal ont été rétorqués déplore-t-il. Ils nous disent qu'en 2021 on fera des progrès, que ne l'ont-ils fait avant ! Je peux entendre qu'on n'ait pas tout compris, mais que l'on ait un double discours, c'est inacceptable !"

 

 

Cliquez ici pour retrouver l'intégralité de l’interview média en podcast.

Retrouvez l'invité média de Valérie Expert et Gilles Ganzmann du lundi au vendredi à partir de 10h00 sur Sud Radio dans "Le 10h - midi".

Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez ici !