Alexia Laroche-Joubert : "j'adorerais faire une vraie télé-réalité qui se trouve chez les gens !"

Alexia Laroche-Joubert, productrice du "Test qui sauve", diffusé mardi 7 mai sur France 2 à 21 heures, était l’invitée de Valérie Expert, Rémy Pernelet et Gilles Ganzmann sur Sud Radio le 7 mai dans "Le 10h - midi". 

Thumbnail

Alexia Laroche-Joubert : "Il y a une nécessité à apprendre les gestes qui sauvent, il y a beaucoup trop d'accidents domestiques"

Alexia Laroche-Joubert, produit l'émission "Koh-Lanta", à retrouver tous les vendredis soir sur TF1, mais aussi le "Test qui sauve", diffusé mardi 7 mai sur France 2 à 21 heures. 

Comment faire pour éviter le mal des transports ? Combien de temps faut-il attendre entre le repas et la baignade ? Comment réagir en cas de piqûre d'abeille ou lorsque votre enfant avale une plante toxique ? Comment faire un massage cardiaque ? Michel Cymes et Adriana Karembeu, qui présentent l'émission, répondront à toutes ces questions à l’occasion d’une grande soirée au cours de laquelle six animateurs de télévision – Faustine Bollaert, Sophie Davant, Tiga, Cyril Féraud, Bruno Guillon et Damien Thévenot – testeront leurs connaissances à travers un quizz et apprendront les gestes de premiers secours incontournables.

"C'est un programme que l'on produit cette année avec la Protection civile. C'est une émission de service public ludique. Il y a une nécessité à apprendre les gestes qui sauvent, il y a beaucoup trop d'accidents domestiques et pour certains, malheureusement mortels. Avec des gestes très simples et en regardant la télévision, on les apprend. À l'approche de l'été, il y a des choses qui peuvent être très angoissantes pour une maman et on se retrouve paralysé par la peur

Pour l'émission, on a l'aide de grands animateurs de France Télévisions, qui vont tous se motiver et si certains connaissent quelques gestes, pour beaucoup c'est une découverte".

"J'adorerais faire une vraie télé-réalité qui se trouve chez les gens !"

Alexia Laroche-Joubert a été une des pionnières de la télé-réalité. "C'est une vraie rencontre sentimentale avec la télé-réalité. Quand j'ai créé le Loft, on n'était pas nombreux à y croire ! Ça a été une vraie révolution. Ce qui m'intéresse, c'est de découvrir de nouvelles personnes. Ce que j'aime, c'est le casting : j'aime rencontrer les gens qui viennent d'univers extrêmement différents. J'ai toujours une tendresse folle pour les bimbos du Sud ! Je trouve qu'elles sont hyper touchantes. 

J'aime toujours autant la télé-réalité, mais j'ai du mal à avoir une vision claire sur ce qu'elle va devenir. On s'aperçoit que c'est la fin de la télé-réalité d'enfermement, avec la fin de Secret Story. Quelle sera la nouvelle tendance ? J'adorerais faire une vraie télé-réalité qui se trouve chez les gens ! J'aimerais m'installer dans une ville et faire une télé-réalité en live, dans une ville, une rue, un immeuble, en connexion avec la vraie vie des gens".

"Il y avait une vraie candeur de part et d'autre quand on a lancé la télé-réalité. Maintenant, les gamins qui postulent sont nés avec la télé-réalité. Ils connaissent tous les rouages et ils viennent nous affronter, mais on arrive encore parfois à les piéger".

 

Cliquez ici pour retrouver l'intégralité de l’interview média en podcast.

Retrouvez l'invité média de Valérie Expert, Rémy Pernelet et Gilles Ganzmann du lundi au vendredi à partir de 10h30 sur Sud Radio dans "Le 10h - midi".

Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez ici !