L'invité pour comprendre

Isabelle Goetz, porte-parole de Peta France.

Agneau
©DR

La porte-parole de PeTA (People for the Ethical Treatment of Animals) France était l’invitée de la matinale de Sud Radio ce jeudi pour nous parler des conditions de production de la laine utilisée par la marque Patagonia.

"Les agneaux et les moutons sont castrés sans anesthésiant. On leur sectionne la queue, on les abat en leur tordant le cou ou en leur tranchant la gorge alors qu'ils sont pleinement conscients et sous le regard terrifié des autres animaux. Notre enquête montre que la laine éthique n'existe pas, puisque même les fournisseurs de filières responsables ne récoltent pas la laine de manière responsable ou ne peuvent la garantir", a déclaré Isabelle Goetz, la porte-parole de PeTA France, ce jeudi matin, au micro de Sud Radio.

La marque Patagonia, mise en cause dans l'enquête de PeTA, a très rapidement réagi, et dans le bon sens, selon Isabelle Goetz : "La marque Patagonia a arrêté toute collaboration avec Ovis 21, le réseau d'élevage, et PeTA salue cette décision. Parce que cette entreprise a une démarche éthique donc on n’en attend pas moins. S'ils ont une vraie démarche éthique, l'entreprise ira au bout et cessera de manière définitive de s’approvisionner en laine, puisqu'il est impossible de garantir un traitement éthique des animaux pour la laine."

Au bout du compte, c'est toute une réflexion sur l'utilisation de matières animales qui doit être engagée, selon la porte-parole de PeTA : "En 2015, il n'y a aucune nécessité d'utiliser des animaux pour les vêtements. La laine peut être remplacée par la polaire ou d'autres matières très chaudes et très modernes. Il n'y a pas besoin de torturer des animaux pour fabriquer des vêtements."

Écoutez l'interview d’Isabelle Goetz, porte-parole de PeTA France, invitée de Gwendoline Sauzeau dans le 5/9 Info Sud Radio.
prochain rendez-vous
Les rubriques Sudradio