Tarascon : un détenu s'évade grâce à un commando "lourdement armé"

Police
image d'illustration Philippe HUGUEN / AFP

Au tribunal de Tarascon, un détenu s'est évadé grâce à un commando "lourdement armé"

Un détenu s'est évadé lundi matin à son arrivée au tribunal de Tarascon (Bouches-du-Rhône), après l'attaque de son escorte pénitentiaire par un commando "lourdement armé", a-t-on appris auprès du procureur de la République. Les assaillants ont porté des "coups violents" au personnel pénitentiaire, notamment des coups de crosse, et tiré plusieurs coups de feu devant le palais de justice sans faire de blessés, a précisé le procureur de la République de Tarascon Patrick Desjardins à l'AFP.

Le détenu qui s'est évadé est un "délinquant d'habitude", qui devait être conduit dans la matinée devant un juge d'instruction, a ajouté le magistrat. Connu des services de police pour plusieurs délits, le délinquant avait été extrait du centre pénitentiaire de Béziers (Hérault), ont précisé deux sources proches du dossier à l'AFP.

Les rubriques Sudradio