Purge d’Halloween : pouvait-on empêcher les violences ?

police

Pouvait-on empêcher les violences qui ont eu lieu le soir d'Halloween ? C'était le débat du matin dans Infos Vérités sur Sud Radio, le 2 novembre. Avec pour invités :
- Philippe Meunier, Vice Président de la région Auvergne-Rhône Alpes ;
- Farid Tensamani, de l’association Banlieue Plus ;
- Guillaume Bigot, Membre des Orwéliens, essayiste, et Directeur Général de l'IPAG Business School.

Info Vérité est diffusée tous les jours à 7h10 et 9h15 dans la matinale animée par Cécile de Ménibus et Patrick Roger.

Douze personnes interpellées à Lyon, des bousculades, des jets de projectiles, des feux de poubelles et de voitures, des agressions… Et même des policiers visés à l’acide dans l’Essonne. Aurait-il été possible d'éviter ces violences et ces dégradations ?

"La gangrène est déjà dans le pays"

"Nous avons maintenant des violences à chaque fois qu'il y a une fête, ou une occasion de se réjouir de la victoire de l’équipe de France, où nous avons eu des dégradations sans précédent dans le centre-ville, explique Philippe Meunier, Vice-Président de la région Auvergne-Rhône Alpes, délégué à la sécurité. C'est toujours du fait des mêmes personnes, qui sont là pour casser et qui expriment la haine qu’ils ont de nos territoires, et pour certaines d’entre elles de la France. Maintenant, il faut que cela s’arrête".

Pour autant, pouvait-on prévenir ces violences ? "Prévenir, c’est compliqué, car la gangrène est déjà dans le pays, estime Philippe Meunier. Même Gérard Collomb s’en rend compte après avoir démissionné de son ministère. Il faut faire face au problème et agir par la répression, et revoir la politique pénitentiaire, car l’emprisonnement ne fait plus peur".

"Je pense que, dans notre pays, il y a un million de jeunes environ qui sont prêts à en découdre, estime pour sa part Guillaume Bigot. L’enjeu n'est pas de prévoir ce qui est impossible, mais le gouvernement a des préjugés aberrants sur les banlieues". Cette idée de purge, tirée d'un film, est parti de la mauvaise blague d’un jeune Grenoblois de 19 ans, qui passera en correctionnelle dans quelques semaines. Doit-il être puni ? Pour Philippe Meunier, "Aujourd’hui, personne n’assume ses responsabilités. Les plaisanteries ont un coût pour la société. Ceux qui en sont à l'origine, même si ils ne se rendent pas compte de ce qu’ils lancent comme idée, doivent en payer le prix et serviront d’exemple pour les autres".

Cliquez ici pour écouter ”Info Vérité” présenté par Véronique Jacquier

Retrouvez "Info Vérité" du lundi au vendredi avec Véronique Jacquier à 7h10 et 9h15 sur Sud Radio, dans la matinale de Cécile de Ménibus et Patrick Roger.

Sur le même sujet
Vos réponses pour cet article

Vos réactions sur cet article

beauregard
- Dimanche 18 novembre 2018 à 13:33
Témoignage de retour affectif rapide

Bonsoir ! Je m’appelle maeva, je veux partager avec vous mon histoire. Il y a de cela 3 mois environ, c'était le calvaire dans mon foyer. Les disputes entre mon mari et moi se répétaient jusqu'au qu'au jour ou il quitta la maison. Suite à cela j'en ai palé avec une amie qui m'a donné les coordonnés d'un marabout tres puissant à qui je devait m'expliquer. Comme j'aime mon mari j'ai contacté ce marabout qui m'a promis de me le faire revenir à la maison. J'ai donc suivie ces conseils et également fait des rituels. Exactement 3 jour après mon époux est revenu en me suppliant de lui pardonner pour tout ce qu'il a pu me fait et bien sur on s'est réconcilié. Ce fut un véritable miracle dans ma vie. Alors pour tous vos problèmes (ruptures amoureuses ou de divorce, maladies, chance, stérilité, problème de blocage, d'attirance de clientèle, problème de chômage etc...) je vous conseille de faire comme moi. Je vous assure que vous trouveriez satisfaction ou résolution à vos problèmes. Pour cela voici ses coordonnées :voici sont contacte
Tel/whatsapp: +229 99 02 87 52
tel: +229 99 02 87 52
Email:maitrefade@hotmail.com
https://www.voyant-medium-travaux-occultes.com/

Ajouter un commentaire

Les rubriques Sudradio