"Si on doit aller à la guerre pour Didier Deschamps, on ira"

Pour fêter la victoire, les Bleus ont soulevé leur entraîneur Didier Deschamps dans les airs
Pour fêter la victoire, les Bleus ont soulevé leur entraîneur Didier Deschamps dans les airs Adrian DENNIS / AFP

Philippe Grand, chef du service des sports au Courrier Picard et auteur du livre "Deschamps face à l'histoire" était l'invité de Philippe Verdier ce matin. L'occasion de revenir sur la méthode Dédé qui a mené les Bleus en finale. 

Une des images d’hier qui restera gravé, c’est bien celle où l’on voit les Bleus soulever dans les airs leur entraîneur, véritable hommage à celui qui les a amenés vers la finale. Didier Deschamps, leader sur le banc, adoré par ses joueurs, et à l’heure actuelle adulé des Français.

Philippe Grand, chef du service des sports au Courrier Picard, sort un livre intitulé "Deschamps face à l’histoire" aux éditions Mareuil. Pour lui, Dédé, comme il est affectueusement surnommé, c’est "un winner" qui "gagne avec toutes les équipes qu’il entraîne". "Son parcours l’a annoncé" explique Philippe Grand, "Quart de finale en Coupe du Monde 2014, finale à l’Euro 2016, donc il ne manquait plus que la dernière marche du podium en l’occurrence la deuxième étoile sur le maillot". Véritable meneur d’hommes, sélectionneur hors-pair, les qualités ne manquent pas pour décrire l’entraîneur de l’Équipe de France. "Il possède une science du football extraordinaire, il a toujours un coup d’avance et il sait composer un groupe. Il l’a souvent répété d’ailleurs, il n’a pas forcément pris les 23 meilleurs joueurs mais il a pris des joueurs capables de tenir la distance, de s’entendre, des titulaires qui font le boulot et des remplaçants qui sont prêts à intervenir mais qui ne posent pas de problèmes" explique l’auteur. C’est en effet l’une des autres victoires de Didier Deschamps : avoir réussi à manager un groupe et à lui insuffler l’esprit d’équipe. "Il a réussi à leur faire passer le bon message. Les joueurs savent ce que Deschamps attend d’eux. C’est une personne rigoureuse qui utilise en soi des recettes assez simples mais qui sont difficiles à appliquer" renchérit Philippe Grand.

Et les critiques, Dédé il a su les balayer : "On a souvent parlé du manque d’identité de jeu des Bleus mais l’identité de jeu de Deschamps c’est de gagner, quelle que soit la manière ou la méthode. Si on veut voir du foot spectaculaire ce n’est pas vers lui que l’on va se tourner mais si on cherche une équipe qui gagne, il répond présent" selon le chef du service des sports au Courrier Picard. Ce dernier va même plus loin en affirmant que "tous les succès français sont associés à Didier Deschamps". Et les joueurs le lui rendent bien à Dédé. Certains n’hésitent pas à dire d’ailleurs "si on doit aller à la guerre pour Didier, on ira". Une reconnaissance éternelle pour celui qui, 20 ans plus tard, a remporté sa deuxième Coupe du Monde.

>>> Réécoutez l'interview de Philippe Grand 

 

Sur le même sujet
Les rubriques Sudradio