Le “patou” protège les troupeaux du loup

chien patou
Le “patou” pour protéger leurs troupeaux du loup DR / Wikipedia

Bruno Thirion, éleveur de moutons et formateur de chiens de protection dans l’Aude était l’invité de Cécile de Ménibus le 9 novembre sur Sud Radio dans "La vie en vrai", à retrouver du lundi au vendredi à 6h50.

Le loup est de retour dans nos montagnes. Les bergers font de nouveau appel au “patou” pour protéger leurs troupeaux. Mais ne vous fiez pas à son apparence de gros nounours : c’est un vrai chien de protection !

Ne pas approcher d'un Patou et de son troupeau

"Sa morphologie imposante fait partie de ses qualités", explique Bruno Thirion. Son travail est clair : protéger l’espèce qu’il a à protéger. "Une protection qui n’est pas instinctive. On va lui demander de respecter l’espèce qu’il a à protéger, puis de rester avec les animaux 24 h sur 24". En effet, les chiens de protection ne sont pas forcément sous la surveillance du berger ; ils sont complément autonomes.

Du coup, ces chiens sont-ils agressifs ? "On demande à ce chien de manifester de l’agressivité envers toute personne qui s’approcherait du troupeau ou le traverserait, explique Bruno Thirion. Quand un chien aboie, ce n’est pas du tout de l’agressivité. Il donne l’alerte, prévient l’humain qu’il entre dans une zone où il n’a pas à se tenir. il faudrait rappeler aux personnes qu'elles n'ont pas à l’approcher, sinon le chien va prendre cela pour une agression. Il faut tout simplement contourner le troupeau, ne pas crier ou lever le bras, ce que le chien prendrait pour de l’agressivité. Le chien de protection a le même comportement qu’un chien se trouvant dans une propriété ou une cour de ferme. Là, c’est exactement pareil. Mais comme il ne s'agit pas d'un espace marqué par des clôtures, les gens ne le comprennent pas."

Cliquez ici pour écouter  "La vie en vrai" avec Cécile de Ménibus
 
Retrouvez "La vie en vrai" du lundi au vendredi à 6h50 sur Sud Radio, dans la matinale présentée par Cécile de Ménibus. Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !

 

Sur le même sujet
Les rubriques Sudradio