Inondations dans l'Aude : les dégâts sont considérables

inondations dans l'Aude
Au lendemain des inondations dans l'Aude, les dégâts sont spectaculaires. AFP

Parmi les communes les plus meurtries figurent Trèbes, mais aussi Villegailhenc, au nord de Carcassonne, où le pont du village n’a pas résisté à la puissance d’une petite rivière transformée en torrent de boue. Lionel Maillet de Sud Radio est allé sur place, où les dégâts sont considérables. 

Les habitants ont tout perdu dans les inondations

Partout, le même visage de désolation, des voitures sur le toit, des meubles, de l'électroménager remplis de boue. "C'est une vague d'eau qui est arrivée en deux fois, 1 mètre, 1 mètre 50 et après, ça a défoncé toutes les portes... Tout est en vrac, il n'y a plus rien. Il y a 10 cm de vase, on essaie d'enlever le maximum" explique, dépité, un habitant au micro de Lionel Maillet de Sud Radio. 

Dans le centre ville, près du pont qui s'est effondré, les dégâts sont spectaculaires. "Je n'ai plus rien... Plus de matériel Hi-fi, de télé, de radios. Cuisine : il n'y a plus rien... La buanderie, les machines : il n'y a plus rien..." explique une autre habitante, encore très choquée.

Jusqu'à deux mètres d'eau dans les maisons

Le village de Villegailhenc déplore deux morts, deux vieilles dames prises au piège de la soudaine montée des eaux. S'il n'y a pas eu plus de victimes, c'est que beaucoup on pu se réfugier dans les étages. "Ça faisait une rivière dans la rue et ça commençait à rentrer par la porte d'entrée, jusqu'à une hauteur de deux mètres" raconte un riverain.

D'autres ne doivent leur salut que grâce à l'arrivée des secours, qui ont été très réactifs. Mardi matin, 700 des 800 foyers de Villegailhenc étaient encore sinistrés.

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !

Sur le même sujet
Les rubriques Sudradio