Éric Lemaire : "Le téléphone au volant est une vraie inquiétude"

Le téléphone au volant est une infraction souvent relevée par les enfants
Le téléphone au volant est une infraction souvent relevée par les enfants SPENCER PLATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Une étude récente d'Attitude Prévention vient de révéler que 6 enfants sur 10 ont déjà été témoins de comportements à risques de leurs parents au volant. Éric Lemaire, président de la commission route d'Attitude Prévention était l'invité de Véronique Jacquier pour en parler. 

Interroger les enfants sur les comportements à risques au volant, cela ne semblait pas à la base être une idée très pertinente. Et pourtant ! Ces chères têtes blondes font preuve d’une énorme maturité lorsque ça concerne la sécurité routière. En témoigne l’étude menée par Attitude Prévention et OpinionWay qui montre que 6 enfants sur 10 trouvent que leurs parents ne sont pas prudent au volant. Éric Lemaire, Président de la commission Route Attitude Prévention, résume ce choix ainsi : "C’est pour sensibiliser les parents à un devoir d’exemplarité. C’est la nouveauté de cette étude puisque c’est la sixième du genre. On a interrogé les enfants pour savoir ce qu’ils avaient en tête quand ils regardaient leurs parents conduire. Et effectivement ce qu’ils ont en tête c’est que leurs parents ne sont pas exemplaires et c’est un peu malheureux pour la suite". Malheureux oui, dangereux surtout car un enfant a tendance à reproduire les actes de ses parents, qu’ils soient bons ou mauvais.  "Les enfants ont une vraie maturité sur le sujet. L’étude a montré qu’ils sont 64 % à admettre que leurs parents font des infractions et ils sont 27 % à dire qu’ils ont signalé à leurs parents que le comportement était mauvais" explique Éric Lemaire.

Et quelle est l’infraction la plus signalée par les enfants ? "C’est le téléphone au volant qui est une véritable inquiétude. Mais il y a aussi la vitesse supérieure à la limite autorisée pour les petits trajets ainsi que la ceinture de sécurité qui n’est pas mise" affirme le Président de la commission. Évidemment, tous les parents ne sont pas des dangers sur roues derrière un volant. Bon nombre d’entre eux tentent de sensibiliser leurs enfants au maximum sur les bons comportements à avoir. "Ce qui est très intéressant dans cette étude, c’est que nous avons remarqué que les parents préparent beaucoup mieux leurs enfants lors des longs trajets. Ils vérifient qu’ils sont bien attachés, ils prévoient des pauses, des jeux à faire en voiture, et ça c’est bien" ajoute Éric Lemaire.

En ces temps de départs en vacances, il est indispensable d’être exemplaire sur les routes. "Cela ne sert à rien de se presser. C’est les vacances, on a le temps, on n’est pas dans le stress de la vie quotidienne. On essaye de passer un bon moment avec ses enfants" conclut Éric Lemaire.

Sur le même sujet
Vos réponses pour cet article

Ajouter un commentaire

Les rubriques Sudradio